Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Le rebond technique des bourses européennes continue

Europe : Le rebond technique des bourses européennes continue

Europe : le rebond technique des bourses européennes continueEurope : le rebond technique des bourses européennes continue

par Alexandre Boksenbaum-Granier et Raoul Sachs

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes poursuivent mardi en milieu de journée leur rebond technique à un rythme soutenu, confortées par la publication d'indices d'activité européens (PMI) d'août en ligne avec les attentes et confirmant le ralentissement économique.

L'annonce d'une chute en août de l'indice ZEW du sentiment des investisseurs allemands sur l'état de l'économie a provoqué un bref reflux des Bourses qui retrouvent leur rythme de progression d'avant l'annonce. Les marchés seront attentifs cet après-midi aux chiffres de ventes de logements neufs aux Etats-Unis en juillet.

"Le rebond amorcé par les marchés européens durant la séance d'hier se poursuit (...) L'économie américaine semble au bord de la récession et les doutes quant à la fragilité du système bancaire européen subsistent. L'aggravation de l'un de ces événements pourrait renvoyer les marchés à la baisse", prévient Saxo Banque dans une note.

Vers 12h55, l'indice CAC 40 progressait de 1,63% à 3.100,95 points après avoir récupéré lundi 1,14% lundi de la perte de 6% subie la semaine dernière.

Le CAC 40, qui évolue ce mardi entre 3.137,37 et 3.035,61, rebondit après avoir testé un support technique autour de 2.960 et pourrait désormais retrouver les 3.156 points, estiment les analystes de Day By Day.

Londres et Francfort s'adjugent respectivement 1,1% et 1,6%, Milan sous-performe (+0,2%). Les indices paneuropéens, EuroStoxx 50 et EuroFirst 300, progressent de 1,4% et de 1,1%.

"Les marchés resteront prudents en attendant le discours du (président) de la Fed dans trois jours. Celui-ci devrait annoncer les mesures de la politique monétaire à venir", estime Saxo Banque, en référence au discours de Ben Bernanke attendu vendredi à la conférence de Jackson Hole (Wyoming).

Dans ce contexte de crise des dettes souveraines et de ralentissement sérieux des économies, les spécialistes des obligations convertibles soulignent l'intérêt de leurs produits.

JACKSON HOLE

"Dans ce contexte, les convertibles apparaissent (...) comme l'outil le plus adapté pour profiter d'un rebond du marché boursier tout en offrant un parachute en cas de poursuite de la baisse (en moyenne les convertibles participent aux deux tiers de la hausse pour ne subir qu'un tiers de la baisse), expliquent dans une note les gérants d'Acropole Asset Management.

Du côté des valeurs, toutes les composantes du CAC 40 sont en hausse, à l'exception d'ArcelorMittal (-0,25%).

L'indice parisien est porté par les cycliques, Accor (+3,63%) et Alcatel-Lucent (+3,81%) en tête, Schneider Electric (+2,93%), Vinci (+3,22%) et Michelin (+2,47%). Total prend 2,29%, soutenu comme la veille par les événements en Libye.

Les valeurs technologiques signent la plus forte hausse sectorielle en Europe (+2,83%) devant l'automobile (+2,15%) et la chimie (+2,18%).

Si le rebond des actions se traduit par une légère tension sur les rendements des emprunts d'Etats les mieux notés, ceux-ci restent à des niveaux historiquement bas.

Ainsi, le taux du Bund allemand à 10 ans se tend de quatre points de base à 2,16% après être tombé à 2% vendredi et l'OAT française de même maturité se tend de 2 pdb à 2,82% (2,76% vendredi).

Le baril de pétrole brut léger américain est en hausse de 1,11% à 85,53 dollars alors que le Brent s'adjuge 0,18% à 108,55.

L'arrivée des insurgés à Tripoli en Libye a conduit la communauté internationale à décréter la fin des 42 années de pouvoir de Mouammar Kadhafi.

Edité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI