Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : Le marché automobile européen en hausse de 9,2% en 2015

Europe : Le marché automobile européen en hausse de 9,2% en 2015

Europe : Le marché automobile européen en hausse de 9,2% en 2015Europe : Le marché automobile européen en hausse de 9,2% en 2015

PARIS (Reuters) - La croissance du marché automobile européen est restée soutenue en décembre et a atteint 9,2% sur l'ensemble de 2015, avec Volkswagen qui est resté solidement accroché à la première place malgré un effritement de ses parts de marché.

Selon les chiffres publiés vendredi par l'Association des constructeurs européens d'automobiles (ACEA), les livraisons de voitures neuves dans les pays de l'Union européenne et ceux de l'Association européenne de libre-échange (Islande, Norvège et Suisse) ont progressé de 15,9% le mois dernier, à 1.156.489 unités.

Décembre marque ainsi le 28e mois consécutif de croissance du marché et les immatriculations sur l'ensemble de l'année ont augmenté de 9,2% à 14.202.024 unités.

Le groupe VW a conservé sa première place en 2015 avec 3.421.803 immatriculations, un chiffre en hausse de 6,2%, mais sa part de marché s'est tassée à 24,8% contre 25,5% en 2014.

PSA Peugeot Citroën a fini l'année avec une part de marché de 10,4%, contre 10,7% en 2014, devant le groupe Renault avec 9,6% contre 9,5%.

BMW Group, FCA Group et Daimler, la maison mère de Mercedes, ont augmenté leurs parts de marché à 6,6%, 6,1% et 5,9% respectivement alors que Ford a stagné (7,2%) et Opel (groupe General Motors) et Toyota ont vu les leurs reculer.

Sur l'ensemble de l'année encore, la plus forte croissance est enregistrée par l'Irlande (+29,8%), devant le Portugal et Chypre (+25% pour chacun d'eux). L'Espagne arrive ensuite (+20,9%) et la République tchèque (+20%). L'Italie progresse de 15,8%, la France de 6,8% et la Grande-Bretagne de 6,3%. L'Allemagne, premier marché automobile européen, affiche une croissance de 5,6%.

(Véronique Tison pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Copyright © 2016 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI