Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : La 3d accentue la baisse de parts de marché des films européens

Europe : La 3d accentue la baisse de parts de marché des films européens

Europe : la 3d accentue la baisse de parts de marché des films européensEurope : la 3d accentue la baisse de parts de marché des films européens

STRASBOURG (Reuters) - L'engouement du public pour les films en trois dimensions, grosses productions américaines pour la plupart, contribue depuis deux ans au recul des parts de marché du cinéma européen, note l'Observatoire européen de l'audiovisuel dans une note publiée lundi à Strasbourg.

Ces superproductions venues d'outre Atlantique, Avatar en tête, occupent dix des vingt premières places du classement des films qui ont généré le plus d'entrées dans l'Union européenne en 2010, ajoute cet organisme lié au Conseil de l'Europe.

Les dix autres films de ce "top 20" sont également des productions ou, pour deux d'entre eux, des coproductions américaines.

"Ces deux dernières années, l'augmentation spectaculaire de la part de marché des blockbusters 3D américains a contribué au recul de la part de marché des films européens, qui atteint son plus bas niveau depuis cinq ans", souligne l'Observatoire.

Cette part de marché est tombée à 25,3% en 2010 contre 26,8% en 2009 et 28,3% en 2008, année la plus faste de la période citée pour les films du Vieux continent.

En provoquant une hausse du prix moyen du billet de 6,8%, le succès des films en 3D se révèle en revanche positif pour les exploitants de salles dont les recettes ont augmenté globalement de 5% en 2010 en dépit d'une baisse de la fréquentation de 1,6%.

Parmi les productions 100% européennes, les films français sont une nouvelle fois ceux qui ont attiré le plus grand nombre de spectateurs.

Neuf d'entre eux, dont "Les Petits mouchoirs", "Camping 2", "L'arnacoeur", "Des hommes et des dieux" ou "Potiche" figurent parmi les vingt premiers de ce classement.

Succès essentiellement hexagonal et premier film français, "Les petits mouchoirs" de Guillaume Canet, n'a cependant attiré que 5,4 millions de spectateurs quand Avatar de James Cameron en rassemblait 43,3 millions.

Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI