Bourse > Actualités > Points de marché > Europe : L'UE prévoyait 19 milliards d'euros d'aide à l'Ukraine

Europe : L'UE prévoyait 19 milliards d'euros d'aide à l'Ukraine

Europe : L'UE prévoyait 19 milliards d'euros d'aide à l'UkraineEurope : L'UE prévoyait 19 milliards d'euros d'aide à l'Ukraine

BRUXELLES (Reuters) - L'Ukraine, qui a obtenu mardi de Moscou une aide financière de 15 milliards de dollars (11 milliards d'euros) et une baisse d'un tiers du prix de ses achats de gaz russe, aurait bénéficié d'au moins 19 milliards d'euros (26 milliards de dollars) de prêts et d'aide directe de la part de l'Union européenne si elle avait signé un accord d'association avec les Vingt-Huit.

L'UE s'est bien gardée de faire monter les enchères par rapport à la Russie et n'avait officiellement parlé que d'un prêt de 610 millions d'euros en échange de l'acceptation par Kiev d'un programme de réformes conçu par le FMI.

Mais des estimations internes à l'UE dont Reuters a pu avoir connaissance montrent que le total des aides directes et des prêts qui auraient été consentis à l'Ukraine entre 2014 et 2020 aurait atteint au moins 19 milliards d'euros.

Ce montant était conditionné à la signature du traité de libre échange et d'association avec l'Union européenne et à un accord avec le Fonds monétaire international.

Une source au sein de l'UE a précisé que cette somme, qui était un chiffre minimum, n'avait jamais été mentionnée aux responsables ukrainiens lors des négociations préalables à la signature du traité.

"Nous n'entrerons jamais dans le jeu de la compétition ou de l'étalage pour proposer plus d'argent, car notre offre n'est pas une offre d'argent", a souligné cette source.

Le Premier ministre ukrainien, Mikola Azarov, a qualifié mercredi d'"historique" le plan d'aide financière accordé par la Russie.

Mikola Azarov avait fixé la semaine dernière à vingt milliards d'euros le montant de l'aide européenne dont avait besoin l'Ukraine pour signer un traité d'association avec l'UE.

Adrian Croft, Pascal Liétout pour le service français

Copyright © 2013 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI