Bourse > Actualités > Points de marché > Espagne : Moody's dégrade la note souveraine à “aa2”

Espagne : Moody's dégrade la note souveraine à “aa2”

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'agence de notation crédit Moody's a annoncé ce matin la dégradation d'un cran de la dette souveraine de l'Espagne de 'Aa1' à 'Aa2'. La perspective de cette note est négative.

Dans la hiérarchie de Moody's, 'Aaa' est la meilleure notation possible et compose la catégorie dite 'prime'. On passe ensuite à la catégorie 'high grade', qui comprend les notes 'Aa1', 'Aa2' et 'Aa3'.

Deux raisons principales sont citées à l'appui de cette décision. En premier lieu, Moody's anticipe que le coût éventuel de restructuration des banques espagnoles, notamment les caisses d'épargnes (“cajas”), dépassera les prévisions actuelles du gouvernement, ce qui dégradera de nouveau le ratio de dette publique du pays.

Selon Madrid, le nouveau renflouement des “cajas” coûterait au pire des cas 20 milliards d'euros, soit 2% du PIB. Mais selon Moody's, le montant nécessaire serait plus proche de 40 à 50 milliards, soit plus du double que la première recapitalisation qui avait déjà coûté 17 milliards d'euros.

En second lieu, l'agence cite ses inquiétudes persistantes quant à la capacité de l'Espagne de mettre en oeuvre une politique soutenable et structurelle d'amélioration de ses finances publiques. En cause : le pouvoir limité de l'Etat central sur les 'généralités', sortes de collectives territoriales régionales dotées de larges compétences, et la faiblesse de la croissance (+0,8% attendu cette année).

'L'an dernier, 9 des généralités sur 17 ont affiché un déficit budgétaire supérieur à l'objectif de 2,4% du PIB', calcule Moody's, alors que l'objectif est cette année de 1,3%.

Moody's ajoute que l'implication négative dont est assortie le nouvelle note reflète la vulnérabilité de l'Espagne en cas de désorganisation du marché, compte tenu de l'importance des besoins de financement de l'Etat central, des gouvernement régionaux et des banques, notamment les 'cajas'.

Par ailleurs, l'agence a également dégradé la note du Fondo de Reestructuración Ordenada Bancaria (FROB), le fonds de restructuration bancaire, de 'Aa1' à 'Aa2', avec une perspective négative. Le FROB est en effet adossé à l'Etat central.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI