Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Enquête en italie sur le dossier parmalat/lactalis

Marché : Enquête en italie sur le dossier parmalat/lactalis

tradingsat

MILAN (Reuters) - Le parquet de Milan a ouvert une enquête sur la montée du français Lactalis au capital de son homologue italien Parmalat, a-t-on appris vendredi de source judiciaire.

L'administrateur délégué de Parmalat Enrico Bondi a été entendu comme témoin dans la matinée dans le cadre de ces investigations, a ajouté la source.

Parmalat n'a pas souhaité faire de commentaire.

Dans un communiqué, Lactalis dit avoir été informé de l'enquête boursière par les informations des agences de presse.

Lactalis "confirme avoir toujours agi correctement et attend calmement de pouvoir prendre connaissance des développements de l'affaire", lit-on dans un communiqué.

Lactalis, numéro un européen des produits laitiers, qui commercialise par exemple les marques Président et Bridel, a annoncé mardi s'être renforcé dans le capital de Parmalat et en détenir désormais 29% grâce au rachat des parts de trois fonds.

Désireuses de protéger le premier groupe agro-alimentaire coté de la péninsule et de contrecarrer les visées de Lactalis, les autorités italiennes ont rapidement adopté un décret autorisant Parmalat à reporter une assemblée générale de ses actionnaires, initialement prévue le 14 avril.

Ce report permettra de disposer de plus de temps pour mettre en place un consortium italien concurrent, a déclaré jeudi Corrado Passera, administrateur délégué d'Intesa Sanpaolo, qui participe aux discussions sur ce sujet.

Le titre Parmalat a clôturé vendredi en hausse de 0,59%, à 2,38 euros, cependant que l'indice sectoriel européen de l'alimentation et des boissons affichait un gain de 0,59%.

Le gouvernement italien a également approuvé mercredi un train de mesures visant à limiter les rachats de sociétés stratégiques par des groupes étrangers dans les secteurs de l'alimentation, de l'énergie, de la défense et des télécommunications.

Manuela d'Alessandro, Bureau de Milan, Myriam Rivet et Danielle Rouquié pour le service français, édité par Benjamin Mallet

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...