Bourse > Actualités > Points de marché > EN DIRECT – Grèce : Vers une "décision majeure" samedi

EN DIRECT – Grèce : Vers une "décision majeure" samedi

(Tradingsat.com) - Les créanciers d'Athènes ont reçu jeudi peu avant minuit les mesures prévues par le gouvernement d'Alexis Tsipras pour pouvoir bénéficier d'une nouvelle aide financière. Reste à maintenant à les examiner et voir si elles seront suffisantes pour motiver un nouvel effort financier.

Athènes a finalement respecté la deadline. Jeudi, le gouvernement d'Alexis Tsipras a envoyé vers 22h la liste des mesures et des réformes qui doivent servir de contreparties à une nouvelle aide financière. L'exécutif grec propose notamment de relever la TVA sur la restauration à 23%, de présenter une réforme des retraites et de fixer un calendrier pour les privatisations.

La balle est maintenant dans le camp des créanciers qui vont examiner avec attention ces propositions à partir de ce vendredi. Le verdict final sera toutefois rendu dimanche par les chefs d'Etat et de gouvernement lors d'un sommet de la zone euro.

Selon l'AFP, Athènes a cédé in extremis à la majeure partie des exigences des créanciers, ce qui devrait faciliter un feu vert. De son côté, Alexis Tsipras va demander ce vendredi matin au Parlement grec de lui donner l'autorisation "d'actions prioritaires" à prendre avant de recevoir les premières aides.

>> Retrouvez les derniers actualités en cliquant ici

14h - Berlin ne se prononce pas

Le gouvernement allemand s'est abstenu vendredi de commenter les dernières propositions grecques de réformes et s'est montré réservé sur l'issue des discussions prévues ces prochains jours, une attitude dont Berlin est coutumier mais qui tranchait avec l'optimisme manifesté ailleurs. "Je ne peux pas juger du contenu" des propositions transmises par Athènes jeudi soir à ses partenaires européens dans un ultime effort pour obtenir une aide financière, a déclaré Steffen Seibert, le porte-parole de la chancelière Angela Merkel, lors d'un point de presse régulier.

12h37 - L'Allemagne voit toujours "peu de marge de manoeuvre" pour restructurer la dette

Le ministre des Finances Wolfgang Schäuble entrevoit "très peu de marge de manoeuvre pour une restructuration, un 'reprofiling' ou d'autres choses de ce genre", a déclaré son porte-parole Martin Jäger à Berlin. L'Allemagne est également opposée à une décote de la dette, et à tout ce qui conduirait à "abaisser de manière significative la valeur de la dette", a-t-il précisé.

10h31 - Une "décision majeure" pour Samedi?

Le chef de file à l'Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem a indiqué qu'un premier verdict sur les propositions soumises par Alexis Tsipras aura lieu "sans doute" ce vendredi, rapporte l'agence Bloomberg.

Jeroen Dijsselbloem a par ailleurs assuré qu'une "décision majeure" pourrait être prise par les ministres des Finances de la zone euro samedi, considérant que le texte soumis par la Grèce était "un texte des plus approfondis".

Par J.Ma. avec Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...