Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Dupont relève sa prévision annuelle après son 3e trimestre

Marché : Dupont relève sa prévision annuelle après son 3e trimestre

Dupont relève sa prévision annuelle après son 3e trimestreDupont relève sa prévision annuelle après son 3e trimestre

(Reuters) - DuPont a fait état mardi d'un bénéfice trimestriel meilleur que prévu et a relevé son objectif annuel, provoquant une nette hausse de son action en avant-Bourse.

Ces bonnes perspectives tranchent avec une conjoncture défavorable non seulement pour les chimistes - le second semestre est traditionnellement le moins bon pour le secteur - mais pour tous les autres secteurs économiques.

DuPont, auquel on doit en particulier le Kevlar et le blanc de titane utilisé dans les peintures, a néanmoins pu augmenter ses prix de 15% au troisième trimestre, augmentation sans précédent depuis plus de 10 ans et qui a eu aussi pour effet de limiter la croissance en volume à 1%.

Le directeur général Ellen Kullman a fait de la "résistance et la diversité de la gamme d'activités de DuPont" un rempart contre une situation économique difficile.

Pour le troisième trimestre, l'entreprise a dégagé un résultat net de 452 millions de dollars (324 millions d'euros), soit 0,48 dollar par action, contre 367 millions (0,40 dollar par action) il y a un an.

Hors éléments exceptionnels, le bénéfice par action est ressorti à 0,69 dollar. Les analystes attendaient 0,56 dollar, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le chiffre d'affaires net a augmenté de 32% à 9,24 milliards de dollars contre 8,79 milliards anticipés par les analystes financiers.

Dans la division chimie de performance, qui produit notamment le blanc de titane, le bénéfice d'exploitation a plus que doublé.

De fortes ventes en Amérique latine ont en partie compensé de fortes dépenses dans le segment agriculture, dont la perte d'exploitation a diminué de 64% à 69 millions de dollars.

Ce segment a pâti en août du rappel de l'Imprelis, un herbicide que plusieurs clients soupçonnent d'avoir causé la mort de milliers d'arbres.

DuPont a investi beaucoup dans la division sécurité et protection, celle qui produit le Kevlar, matériau employé en particulier dans les gilets pare-balles. Le bénéfice d'exploitation de cette division a diminué de 12% à 118 millions de dollars.

La justice américaine a accordé en septembre à DuPont 920 millions de dollars de dommages et intérêts, jugeant que le sud-coréen Kolon Industries avait volé des secrets commerciaux du chimiste américain. Kolon a interjeté appel.

Pour l'ensemble de l'année, DuPont a relevé la partie inférieure de sa fourchette de prévisions, tablant désormais sur un bénéfice par action compris entre 3,97 et 4,05 dollars contre 3,90-4,05 dollars précédemment. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donne 3,96 dollars.

L'action DuPont gagne 1,6% en avant-Bourse. Elle a perdu 8% depuis le début de l'année.

Ernest Scheyder, Benoit Van Overstraeten et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI