Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Draghi et la Chine font flamber le CAC40

Marché : Draghi et la Chine font flamber le CAC40

Mario Draghi a encore réservé une bonne surprise aux marchésMario Draghi a encore réservé une bonne surprise aux marchés

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris était en forte hausse en début d'après-midi ce vendredi 23 octobre (+2,7%). Elle continue d'être portée par le discours prononcé la veille par le président de la BCE. Mais la baisse des taux décidée par la banque centrale chinoise joue aussi.

La Bourse de Paris était en forte hausse en début d'après-midi ce vendredi 23 octobre (+2,7%). Elle continue d'être portée par le discours prononcé la veille par le président de la BCE. Mais la baisse des taux décidée par la banque centrale chinoise joue aussi.

Les banques centrales ont l'habitude de faire la pluie et le beau temps sur le marché. En suivant cette métaphore, un grand soleil domine le CAC40 ce vendredi 23 octobre.

L'indice parisien prenait 2,7% en début d'après-midi, se rapprochant ainsi un peu plus de la barre des 5.000 points (4.927 points). Les autres places boursières suivent, sans trop de surprise, la même tendance (le Dax allemand prend 3%, par exemple).

La surprise de Draghi

Premièrement, le marché parisien continue d'être porté par le discours prononcé jeudi par "Super" Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE). Ce dernier a indiqué lors de sa conférence de presse que plusieurs mesures avaient été discutées par l'état-major (le conseil des gouverneurs) de la banque centrale pour muscler encore davantage son action, alors que l'institution prévoit déjà de racheter pour 1.100 milliards d'euros de titres sur les marchés d'ici à septembre 2016. Le tout pour tenter de relancer une inflation qui peine à redémarrer dans la zone euro. Mario Draghi a également annoncé qu'un réexamen de la politique monétaire de la BCE serait opéré en décembre prochain.

Des paroles qui font le bonheur des marchés depuis hier et qui ont continué de propulser la cote parisienne. "Les investisseurs n'attendaient pas une BCE aussi accommodante. Le marché se dit désormais qu'il y aura forcément de nouvelles mesures si Cliquez ici pour lire la suite de l'article.

Par Julien Marion

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...