Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Discussions encore en cours en grèce, le fmi optimiste

Marché : Discussions encore en cours en grèce, le fmi optimiste

tradingsat

ATHENES (Reuters) - Le Fonds monétaire international espère que les discussions sur le déblocage d'une nouvelle tranche d'aide à la Grèce se concluront prochainement sur une note positive malgré le chemin qu'il reste à parcourir, a déclaré vendredi le chef de la mission du FMI sur place.

Poul Thomsen a ainsi nuancé une déclaration du gouvernement grec selon laquelle la négociation était conclue.

Les caisses de l'Etat grec risquent d'être vides dès la mi-novembre sans la nouvelle tranche de huit milliards d'euros, avec, à l'horizon, un accroissement du risque de défaut et une aggravation de la crise dans la zone euro.

La semaine dernière, les inspecteurs du FMI, de la Commission européenne et de la Banque centrale européenne (BCE), connus sous le nom de troïka, ont repris l'examen du dossier grec. Ils avaient quitté Athènes il y a quatre semaines en désaccord profond avec le gouvernement que la façon de remettre le pays sur rails financiers.

"Nous avons fait de bons progrès mais il reste à discuter d'importantes questions. "Nous n'en sommes pas encore au stade de la conclusion", a-t-il dit à des journalistes.

"J'espère que nous allons bientôt conclure sur une note positive, mais nous n'y sommes pas encore."

La Grèce avait annoncé jeudi avoir conclu ses discussions avec le FMI sur le déblocage des huit milliards.

Le vice-ministre grec des Finances Pantelis Oikonomou avait également dit lundi que les discussions avec les inspecteurs de la troïka étaient pour l'essentiel achevées avant que, de source autorisée, on ne précise que les discussions n'étaient pas terminées.

Un haut responsable de la troïka a déclaré mercredi à Reuters que les inspecteurs donneraient sans doute le feu vert au déblocage de la nouvelle tranche, qui fait partie du premier plan de sauvetage du pays accordé au printemps 2010.

L'Union européenne et le FMI veulent d'abord obtenir plus de détails sur la mise en oeuvre et les conséquence des plans annoncés le mois dernier pour réduire les effectifs dans le secteur public et augmenter la fiscalité, a-t-on ajouté.

Une fois achevé leur examen, les inspecteurs de la troïka prépareront des rapports pour les ministres des Finances de la zone euro et le conseil d'administration du FMI, qui prendront la décision finale sur le déblocage des fonds.

Ingrid Melander, Benoit Van Overstraeten et Danielle Rouquié pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...