Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Deutsche bank poursuivie aux usa dans une affaire immobilière

Marché : Deutsche bank poursuivie aux usa dans une affaire immobilière

Deutsche bank poursuivie aux usa dans une affaire immobilièreDeutsche bank poursuivie aux usa dans une affaire immobilière

NEW YORK (Reuters) - Les Etats-Unis poursuivent Deutsche Bank, accusant la banque d'avoir escroqué l'Etat fédéral par des mensonges à répétition visant à obtenir des garanties d'assurance fédérale sur des crédits immobiliers.

Le gouvernement américain veut faire ressortir les responsabilités des sociétés du secteur du crédit immobilier pour ses excès ayant contribué à la chute du marché immobilier aux Etats-Unis et à des centaines de milliers de saisies immobilières.

L'action Deutsche Bank a fini en baisse de 2,14% à 43,25 euros à la Bourse de Francfort.

Aucune autre banque n'est poursuivie mais "ce ne serait pas autrement déraisonnable de penser que nous examinons d'autres établissements financiers également", a dit le procureur de Manhattan Preet Bharara.

Une porte-parole de Deutsche Bank a dit que la plainte des Etats-Unis était "déraisonnable et injuste". "Nous avons l'intention de nous défendre avec la dernière énergie", a-t-elle ajouté.

Preet Bharara a ajouté que rien ne permettait de conclure pour l'instant à un comportement délictueux d'individus chez Deutsche Bank ou chez MortgageIT.

Dans la plainte, déposée mardi, Washington accuse la banque allemande et sa filiale MortgageIT d'avoir trompé l'Etat en l'amenant à croire que leurs crédits immobiliers pouvaient prétendre à une garantie fédérale, sachant qu'elles pouvaient faire ainsi un "bénéfice substantiel" lorsque les créances seraient revendues.

En fait, poursuit Washington, la qualité de ces crédits était à ce point médiocre qu'il y a eu des défauts sur près d'un tiers des créances, pourcentage élevé en raison d'un contrôle qualité de Deutsche Bank jugé négligent.

L'Etat américain ajoute que de 1999 à 2009, MortgageIT a approuvé plus de 39.000 dossiers de crédit immobilier totalisant plus de cinq milliards de dollars en vue de bénéficier d'une garantie fédérale.

Il dit avoir dépensé plus de 386 millions de dollars en garanties sur 3.100 de ces dossiers et s'attendre à débourser des centaines de millions de dollars supplémentaires.

L'Etat réclame le triple de la somme de 386 millions de dollars ainsi que diverses autres pénalités.

Deutsche Bank a racheté MortgageIT pour 430 millions de dollars en 2007.

Jonathan Stempel, Danielle Rouquié et Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Cyril Altmeyer

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...