Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Déficit des paiements courants à 4,9 milliards d'euros en juin

Marché : Déficit des paiements courants à 4,9 milliards d'euros en juin

Déficit des paiements courants à 4,9 milliards d'euros en juinDéficit des paiements courants à 4,9 milliards d'euros en juin

PARIS (Reuters) - Le déficit des paiements courants de la France s'est creusé en en juin pour s'inscrire à 4,9 milliards d'euros après 4,0 milliards, un chiffre révisé, en mai, selon les chiffres publiés lundi par la Banque de France.

Le déficit de mai avait été annoncé dans un premier temps à 4,1 milliards d'euros.

Toutes les grandes composantes de l'indicateur se sont dégradées en juin : le déficit des échanges de biens a atteint 6,3 milliards après 5,7 milliards un mois plus tôt, l'excédent des services a diminué à 1,5 milliard après 1,9 milliards et l'excédent des revenus à 2,8 milliards après 2,9 milliards. Les transferts courants sont restées stables à -3,0 milliards.

Le compte financier a été négatif de 7,7 milliards alors qu'il avait été positif 5,6 milliards d'euros en juin.

Les investissements directs français à l'étranger ont bondi à 11,6 milliards après 6,0 milliards tandis que les investissements directs des non-résidents en France ont progressé à 6,1 milliards contre 4,5 milliards.

Les investissements de portefeuille se traduisent par des entrées de capitaux de 61,9 milliards d'euros après des sorties de 19,8 milliards en mai.

Les non résidents ont acquis pour 15,8 milliards d'euros de titres français après 10,7 milliards d'euros.

Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...