Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Décélération de l'activité avec l'industrie en mai en france

Marché : Décélération de l'activité avec l'industrie en mai en france

tradingsat

PARIS (Reuters) - La croissance de l'activité dans le secteur privé en France s'est légèrement ralentie en mai, en raison notamment d'une décélération de l'industrie manufacturière, montrent lundi les résultats préliminaires de l'enquête mensuelle Markit auprès des directeurs d'achats.

L'indice PMI composite, qui regroupe industrie et services, est revenu à 60,5 en version "flash" contre 62,4 en avril. Ce dernier chiffre marquait son plus haut niveau depuis septembre 2000.

Dans les services, l'indice des directeurs d'achats est resté pratiquement stable, à 62,8 contre 62,9 en avril. Mais il a reculé plus nettement dans l'industrie, à 55,0 contre 57,5 le mois dernier mais reste bien ancré en territoire expansionniste.

Vingt économistes et analystes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne un indice à 62,0 dans les services et à 57,0 dans l'industrie.

"La croissance a atteint un pic dans l'industrie manufacturière, ce qui traduit une moindre la demande dans de nombreuses économies du monde, et la France voit ralentir ses performances à l'export", a commenté Chris Williamson, économiste de Markit.

Le climat des affaires s'est dégradé en avril dans l'industrie, selon la dernière enquête de la Banque de France, tandis qu'il est resté quasi-stable dans les services.

Pour Chris Williamson, "le secteur des services est devenu le principal moteur de la croissance, il assure le maintien d'un rythme d'expansion très soutenu et on pourrait facilement constater une croissance supplémentaire de 0,8% au deuxième trimestre", après celle de 1,0% des trois premiers mois de l'année.

Leigh Thomas et Marc Angrand

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI