Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Cor officielle-s&p voit un retour à la récession pour l'europe

Marché : Cor officielle-s&p voit un retour à la récession pour l'europe

Cor officielle-s&p voit un retour à la récession pour l'europeCor officielle-s&p voit un retour à la récession pour l'europe

Correction de S&P sur sa prévision 2012 de l'Allemagne

(Reuters) - Les indicateurs économiques du mois d'octobre continuent de refléter une détérioration du paysage économique européen, note l'agence de notation Standard & Poor's dans son rapport "Perspective économique européenne : le retour de la récession", publié mercredi.

L'indice des directeurs d'achats (PMI) de la zone euro, baromètre de la santé du secteur manufacturier, a reculé à 47,2 points en octobre contre 49,9 points le mois précédent, ce qui représente son plus fort recul depuis juillet 2009.

Simultanément, les nouvelles commandes ont diminué pour le troisième mois d'affilée et les commandes à l'exportation ont reculé pour le cinquième mois consécutif.

La contraction de l'activité a également touché le secteur des services, l'indice PMI du secteur ayant atteint en octobre son plus bas niveau depuis juillet 2009.

"La récession imminente qui menace l'Europe a d'abord trouvé un terreau en Espagne, au Portugal et en Grèce, mais les difficultés économiques se propagent désormais au coeur de la zone euro, en France et en Espagne", note l'économiste en chef de S&P pour l'Europe, Jean-Michel Six.

L'agence de notation dit avoir une nouvelle fois abaissé ses prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) réel pour 2012 de la France à 0,5% contre 0,8% précédemment, de l'Allemagne à 0,6% contre 1% et de l'Italie à 0,1% contre 0,2%.

"Nous prévoyons désormais une légère récession au premier semestre 2012 dans la zone euro, avant un modeste rebond dans la seconds partie de l'année", ajoute Jean-Michel Six. "Mais nous soulignons que les risques baissiers restent très significatifs. Nous estimons la probabilité que notre prévision de légère récession se réalise à 60%, tandis qu'il y a 40% de chances qu'on observe une récession sévère."

Bureau de Bangalore, Catherine Monin pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...