Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Contraction inattendue du pib suisse au 2e trimestre

Marché : Contraction inattendue du pib suisse au 2e trimestre

Contraction inattendue du pib suisse au 2e trimestreContraction inattendue du pib suisse au 2e trimestre

ZURICH (Reuters) - L'économie suisse s'est contractée contre tout attente au deuxième trimestre, le poids de la crise en zone euro pesant sur les exportations et justifiant une nouvelle fois la politique de plafonnement du franc.

Pour la première fois en neuf mois, le produit intérieur brut a diminué, enregistrant un recul de 0,1% d'avril à juin par rapport aux trois premiers mois de l'année alors que les analystes anticipaient en moyenne une croissance de 0,2%.

Au premier trimestre, l'économie suisse avait progressé de 0,5%.

Le secteur des exportations de services s'est contracté de 0,9% au deuxième trimestre, occultant la bonne santé relative affichée par la consommation.

La Banque nationale suisse (BNS) avait prédit que l'économie ralentirait significativement au second semestre, anticipant une croissance d'environ 1,5% sur l'année. Elle révisera ses prévisions lors de la réunion trimestrielle de politique monétaire, prévue le 13 septembre.

La BNS a fixé en septembre 2011 un cours plancher de 1,20 franc pour un euro, afin d'enrayer la hausse de la monnaie locale, alimentée par les craintes liées à la crise de la dette en zone euro.

Le président de la BNS, Thomas Jordan, a réaffirmé lundi son engagement de défendre le seuil de 1,20 franc, estimant que toute nouvelle hausse de la monnaie suisse constituerait une menace majeure pour l'économie.

Catherine Bosley, Nicolas Delame pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

Copyright © 2012 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI