Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Cinq émergents s'alarment des projets de l'europe pour le fmi

Marché : Cinq émergents s'alarment des projets de l'europe pour le fmi

Cinq émergents s'alarment des projets de l'europe pour le fmiCinq émergents s'alarment des projets de l'europe pour le fmi

WASHINGTON (Reuters) - La désignation du directeur général du FMI sur la base de sa nationalité compromet la légitimité du Fonds, estiment cinq pays émergents dans un communiqué alors qu'il semble qu'un consensus se fasse sur le Vieux continent autour d'une candidature de Christine Lagarde.

"Il faut abandonner cette règle obsolète et non écrite selon laquelle le chef du FMI doit être européen", expliquent-ils.

La crise financière a démarré dans les pays développés, rappellent-ils, et elle montre la nécessité de réformer les institutions et elle a donné aux pays émergents le droit de s'exprimer, ajoutent-t-ils.

Les signataires de ce communiqué, la Chine, l'Inde, la Russie, l'Afrique du Sud et le Brésil, disent s'alarmer des messages envoyés par de nombreux pays européens qui jugent que le FMI doit être dirigé par un Européen.

De sources diplomatiques, Christine Lagarde, ministre française des Finances, devrait annoncer mercredi sa candidature au remplacement de son compatriote démissionnaire Dominique Strauss-Kahn à la direction générale du FMI.

Nicolas Delame pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...