Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Bmw confirme ses prévisions, baisse des coûts au 3e trimestre

Marché : Bmw confirme ses prévisions, baisse des coûts au 3e trimestre

Bmw confirme ses prévisions, baisse des coûts au 3e trimestreBmw confirme ses prévisions, baisse des coûts au 3e trimestre

FRANCFORT (Reuters) - BMW a confirmé jeudi ses prévisions pour 2011 après avoir réalisé des résultats meilleurs que prévu au troisième trimestre à la faveur d'une baisse des coûts des matériaux et d'une demande robuste pour les voitures de luxe en Chine.

"Bien que le rythme de croissance du marché international des voitures montre actuellement des signes de ralentissement, les performances du groupe BMW resteront bonnes, conformes à nos prévisions", a déclaré le constructeur automobile jeudi.

L'action BMW gagnait 3,5% à 60,60 euros en fin de matinée, alors que l'indice Dax de Francfort avançait de 1,5% et que l'indice des valeurs automobiles européennes prenait 2,7%.

Le groupe allemand a annoncé qu'il s'attendait pour cette année à un bénéfice avant impôt 2011 en hausse significative par rapport à l'an dernier, grâce à 1,6 million de véhicules vendus.

Le groupe a publié des ventes de voitures en hausse de 9% au troisième trimestre, grâce à un bond en avant de 21% en Chine, pays qui représente un sixième de ses ventes totales.

Il s'attend à ce que le marché chinois, le plus gros marché dans le monde, connaisse une hausse proche de 10% en 2011, avec une croissance plus forte dans le haut de gamme que sur l'ensemble du marché.

Aux Etats-Unis, son premier marché, le groupe bavarois a vendu 76.000 voitures au troisième trimestre, soit 7,5% de plus qu'il y a un an.

Son bénéfice trimestriel avant impôts a bondi de 21% à 1,64 milliard d'euros, supérieur aux attentes des analystes qui se situaient en moyenné à 1,48 milliard selon le consensus Reuters.

Le directeur financier du groupe a ajouté que les ventes de véhicules haut de gamme devraient continuer de croître en Chine en 2012, mais à un rythme plus lent, avec un environnement économique mondial qui restera instable au moins jusqu'en 2015.

Pour 2011, BMW estime le marché allemand sera le seul des cinq grands marchés d'Europe de l'Ouest qui bénéficiera d'une croissance soutenue, alors que la France, la Grande-Bretagne, l'Italie et l'Espagne se contracteront.

En termes de rentabilité, BMW table sur une marge d'exploitation de plus de 10% pour 2011 pour son activité automobile proprement dite. Elle est attendue à 8-10% en 2012.

Au troisième trimestre, elle s'est élevée à 11,9%, contre 8,1% au troisième trimestre 2010.

Maria Sheahan, Juliette Rouillon pour le service français

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...