Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Bilan en demi-teinte de la réforme du marché de l'électricité

Marché : Bilan en demi-teinte de la réforme du marché de l'électricité

Bilan en demi-teinte de la réforme du marché de l'électricitéBilan en demi-teinte de la réforme du marché de l'électricité

PARIS (Reuters) - La réforme du marché français de l'électricité a jusqu'ici favorisé le développement de la concurrence sur le segment des grands consommateurs mais son impact a été faible sur celui des ménages, a fait savoir vendredi la Commission de régulation de l'énergie (CRE).

Entrée en vigueur le 1er juillet, cette réforme a donné aux concurrents d'EDF un "accès régulé à l'électricité nucléaire historique" (Arenh) de l'opérateur public afin de leur permettre de proposer des offres compétitives.

"Sur le segment des grands consommateurs d'électricité, particulièrement attentifs au prix de l'énergie, ce dispositif a eu un impact sensible", relève la CRE dans un communiqué.

"Ainsi, la part de marché des fournisseurs alternatifs sur ce segment est passée de 25,5% à 29,6% en volume entre fin mai et fin septembre 2011, soit une augmentation de 16%."

Le régulateur ajoute cependant que "l'impact de l'Arenh sur le marché des clients résidentiels et petits professionnels n'est pas significatif à ce stade, bien que le rythme d'ouverture de ce marché s'accroisse légèrement".

Selon les dernières données de l'observatoire du marché de l'électricité de la CRE, publiées jeudi, la part de marché des fournisseurs alternatifs d'électricité ne s'élevait au 30 septembre qu'à 5,7% pour les sites résidentiels et à 7,5% pour les sites non résidentiels.

Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI