Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Best buy se renforce aux usa et ferme ses magasins britanniques

Marché : Best buy se renforce aux usa et ferme ses magasins britanniques

Best buy se renforce aux usa et ferme ses magasins britanniquesBest buy se renforce aux usa et ferme ses magasins britanniques

LONDRES (Reuters) - Le distributeur américain d'électronique grand public Best Buy a annoncé lundi qu'il verserait 838 millions de livres (977 millions d'euros) au britannique Carphone Warehouse pour le rachat de sa part dans leur coentreprise dans les téléphones mobiles aux Etats-Unis.

Dans le même temps, le groupe abandonne son idée de lancer une chaîne de grands magasins en Europe, précisant au passage qu'il va fermer ses 11 magasins Best Buy au Royaume-Uni.

Ces décisions confirment la volonté de Best Buy de se recentrer sur ses activités aux Etats-Unis, où il doit affronter la concurrence des magasins à bas coûts et des distributeurs en ligne.

Plus tôt cette année, le groupe avait déjà renoncé à l'ouverture d'enseignes Best Buy en Chine et en Turquie.

Best Buy avait acheté 50% des activités de distribution de Carphone - spécialisé dans les points de ventes de téléphones portables - en 2008 pour environ 2,1 milliards de dollars, avec comme double objectif de profiter de l'expertise du groupe britannique dans le mobile et de l'utiliser comme tête de pont pour son expansion en Europe.

Si leur coentreprise aux Etats-Unis a dépassé les attentes, grâce notamment au succès de l'iPhone d'Apple, le projet d'une chaîne de grands magasins en Europe a été contrecarrée par la faiblesse de la consommation dans la région, une notoriété déficiente et la concurrence d'acteurs déjà installés tels que Dixons.

Best Buy et Carphone ont précisé que la plupart des 1.000 salariés concernés par la fermeture des 11 magasins Best Buy en Grande-Bretagne seraient redéployés dans d'autres points de vente.

Il y a trois ans, les deux entreprises avaient annoncé leur ambition de créer une chaîne de 100 magasins au Royaume-Uni, qui devait ensuite s'étendre dans toute l'Europe.

Best Buy et Carphone ont précisé qu'ils se concentreraient sur les points de vente, de taille plus modeste, de Carphone en Europe.

Le titre Carphone avançait vers 9h50 GMT de 2,68% à 353,87 pence alors que la Bourse de Londres cédait 1,36%.

Mark Potter, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...