Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Besson rejette l'hypothèse d'une nationalisation des banques

Marché : Besson rejette l'hypothèse d'une nationalisation des banques

Besson rejette l'hypothèse d'une nationalisation des banquesBesson rejette l'hypothèse d'une nationalisation des banques

PARIS (Reuters) - Le ministre français de l'Industrie, Eric Besson, a jugé lundi "totalement prématuré" d'évoquer l'hypothèse d'une nationalisation partielle des banques françaises pour prévenir des retombées graves de la crise de la dette.

Les grands établissements bancaires français cotés ont durement souffert ces dernières semaines des turbulences sur les marchés, au point que certains observateurs n'excluent plus qu'elles doivent faire appel au soutien financier de l'Etat pour renforcer leurs fonds propres.

"Ça me paraît totalement prématuré et à côté du sujet aujourd'hui d'évoquer cette hypothèse", a déclaré Eric Besson sur RMC et BFM TV.

La Société générale a annoncé en début de journée un nouveau plan d'économies, alors que l'agence de notation Moody's pourrait, selon plusieurs sources, dégrader prochainement sa note ainsi que celles de BNP Paribas et du Crédit agricole.

Marc Angrand, édité par Marine Pennetier

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI