Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Berlin veut taxer les transactions financières en zone euro

Marché : Berlin veut taxer les transactions financières en zone euro

Berlin veut taxer les transactions financières en zone euroBerlin veut taxer les transactions financières en zone euro

BERLIN/FRANCFORT (Reuters) - L'Allemagne veut faire adopter un projet de taxe sur les transactions financières au sein de la zone euro lors de la prochaine réunion des ministres des Finances des 17 pays membres, a indiqué mercredi la chancelière Angela Merkel.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue autrichien Werner Faymann, Angela Merkel a ajouté que la proposition allemande concernant une indexation des salaires dans la zone euro restait sur la table.

De son côté, Werner Faymann a estimé que la zone euro devait discuter de la possibilité d'introduire une taxe sur les mouvements financiers.

Ces déclarations interviennent alors que le conseil des ministres allemands a adopté mercredi un projet de décret visant à faire payer aux banques allemandes une taxe pour financer d'éventuels et futurs renflouements même si celles-ci étaient en perte, selon des sources gouvernementales.

La taxe minimale prélevée sera de 5%, selon ce projet qui doit encore être approuvé par le Parlement. Elle sera plafonnée à 15% du bénéfice annuel.

Berlin compte récupérer environ un milliard d'euros par an avec cette contribution, pour autant que les bénéfices des banques restent à des niveaux normaux.

La taxe sera fonction de la taille de la banque, de son profil de risque au sein du système financier, de son passif auquel seront retranchés les fonds propres et de son actif. La valeur nominale des dérivés hors bilan sera aussi prise en compte.

Mathias Sobolewski et Arno Schütze, Wilfrid Exbrayat et Jean Décotte pour le service français, édité par Danielle Rouquié

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...