Bourse > Actualités > Points de marché > Marché : Basf s'attend à une croissance "moins dynamique"

Marché : Basf s'attend à une croissance "moins dynamique"

Basf s'attend à une croissance Basf s'attend à une croissance

FRANCFORT (Reuters) - Le géant allemand de la chimie BASF a fait état jeudi d'un bénéfice et d'un chiffre d'affaires inférieurs aux attentes imputables à la perte de sa production de pétrole en Libye et un ralentissement de la croissance économique mondiale.

Le numéro un mondial du secteur par le chiffre d'affaires a affiché au deuxième trimestre un bénéfice d'exploitation (Ebit) ajusté en hausse de 1,4% à 2,2 milliards d'euros. Les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne 2,4 milliards.

Sans la perte de production pétrolière en Libye - les troubles politiques sur place ayant amené sa filiale pétrolière Wintershall à suspendre une production de 100.000 barils par jour - l'Ebit ajusté de BASF aurait bondi de 16%.

Le chiffre d'affaires trimestriel est également ressorti en-deçà des attentes, à 18,5 milliards d'euros (consensus: 18,6 milliards).

Mais le groupe a réaffirmé que son Ebit ajusté hors taxes pétrolières augmenterait sensiblement cette année.

BASF a dit dans un communiqué s'attendre à une croissance "moins dynamique, comme observé vers la fin du deuxième trimestre".

"A cela s'ajoute le prix toujours élevé du pétrole, qui a un impact négatif sur les marges à travers nos chaînes de valeur et amène certains clients à se montrer plus prudents dans leurs commandes", a ajouté le nouveau président du directoire de BASF, Kurt Bock.

D'après les premières indications de marché, le titre perdait 2,6% avant l'ouverture de la Bourse de Francfort.

Ludwig Burger, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI