Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Baisse de l'obligataire américain

Marché : Baisse de l'obligataire américain

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les rendements obligataires se tendent aux États-Unis, en dépit de commandes de biens durables a priori de nature à soutenir les obligations d'État. Le taux à 10 ans du T-Note avance de deux points de base à 2,21%.

Après une rechute de 3,6% au mois de janvier, les commandes de biens durables aux États-Unis ont rebondi de 2,2% des commandes le mois dernier, alors que les analystes attendaient en moyenne une remontée d'un peu moins de 3%.

Le redressement reflète d'abord celui des commandes d'équipements de transport, de 3,9%. Sans cette catégorie, les commandes de biens durables ont progressé de 1,6%, à peu près en ligne avec le consensus de 1,5%.

Ainsi, ces chiffres semblent confirmer des enquêtes auprès des chefs d'entreprises, qui 'montrent clairement une volonté d'augmenter leurs investissements sur le territoire américain', selon Aurel BGC.

'Dans l'industrie, la faiblesse durable des prix du gaz induit une volonté de relocalisation ou d'augmentation des capacités de production sur le sol américain. La chimie, les matériaux de construction, l'acier ou l'aluminium sont les principaux bénéficiaires de cette énergie bon marché aux États-Unis', explique l'analyste.

De son côté, le rendement à 10 ans du Gilts perd deux points de base à 2,24%, les obligations britanniques profitant d'une révision en baisse du PIB britannique au dernier trimestre 2011, à -0,3% contre -0,2% en estimation précédente.

Copyright (c) 2012 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...