Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Airbus : L'A350 ne sera pas équipé de batteries au lithium

vendredi 15 février 2013 à 12h28
Le dernier-né de Boeing, le Dreamliner 787

(BFM Bourse) - Les graves problèmes de Boeing sur son dernier-né, le Dreaminer, ont pesé lourd dans la décision d'Airbus de ne pas équiper ses futurs A350 de batteries au lithium, qui ont entraîné l'interdiction de vol des 50 Boeing 787 en circulation dans le monde depuis le 16 janvier.

Non au lithium

Alors que le 787 est déjà commercialisé, l'A350 doit entrer en service fin 2014, après un premier vol cet été. "Airbus active son plan B. Les premiers avions seront livrés avec des batteries au cadmium et non au lithium", a déclaré une source proche d'Airbus citée par l'AFP. Toutefois, "les premiers vols d'essai se dérouleront avec des batteries au lithium", a-t-elle ajouté.

Cet informateur a expliqué que la décision de revenir aux batteries au cadmium avait aussi été prise pour "respecter le calendrier du programme" car l'avionneur reste convaincu d'avoir retenu une conception qui le "protège plus" que Boeing.

Le 1er février, le PDG d'Airbus, Fabrice Brégier, avait lui-même préparé les esprits : "ces batteries sont sensibles. Nous pensons avoir levé la difficulté il y a un an", tout en ajoutant que "rien n'empêche de revenir à une approche traditionnelle".

L’immobilisation de la flotte de 787 décidée à la mi-janvier par les autorités va coûter cher aux compagnies qui en ont fait l'acquisition. Japan Arlines qui a récemment présenté ses comptes a estimé que le manque à gagner lié à l'obligation de maintenir ses 7 appareils au sol devrait être de l'ordre de 10 millions d'euros.

J. M. - ©2020 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+331.10 % vs -3.12 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat