Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Afflux vers l'obligataire allemand

Marché : Afflux vers l'obligataire allemand

tradingsat

(CercleFinance.com) - Les rendements obligataires allemands se détendent fortement, dans un mouvement de 'fuite vers la qualité' face incertitudes qu'implique le référendum annoncé lundi soir en Grèce. Ainsi, le taux du Bund à deux ans perd huit points de base à 0,46%, celui à 10 ans chute de 19 pb à 1,84% et celui à 30 ans abandonne 15 pb à 2,63%.

Le Premier Ministre grec George Papandreou a annoncé un référendum dans son pays sur les nouvelles mesures d'austérités prévues dans le cadre du dernier accord européen, un référendum qui pourrait se tenir au début de l'année prochaine, selon certaines rumeurs.

Or, le 'non' semble bien parti pour l'emporter, compte tenu de leur impopularité manifestée dans la rue et les sondages: plus de 60% des citoyens grecs y seraient hostiles, d'après un sondage publié dimanche par le Financial Times.

'Un vote défavorable au référendum ne compromettrait pas seulement le paiement de la prochaine tranche du FMI et de l'Union européenne, prévu début novembre, et précipiterait ainsi un défaut sur la dette, mais il remettrait aussi en question l'appartenance de la Grèce à la zone euro', estime Sylvain Broyer, économiste chez Natixis.

Il souligne qu'en cas de sortie de la zone euro, 'une dévaluation de 60% impliquerait des pertes de l'ordre de 109 milliards d'euros', concentrées essentiellement sur les secteurs financiers français et allemand. 'Les spéculations sur un défaut grec entraîneraient à coup sûr une contagion aux autres pays les plus fragiles de la zone euro', ajoute-t-il.

Cette nouvelle est intervenue alors même que les opérateurs commençaient à s'interroger sur les mesures décidées au sommet du 26 octobre qui 'doivent être clarifiées et mises en oeuvre rapidement', pour Arnaud Poutier, d'IG Markets. 'Les taux italiens n'ont quasiment pas baissé depuis les annonces de la semaine dernière' soulignait-il lundi.

De son côté, le rendement à 10 ans du Gilts britannique perd 14 pb à 2,30%, sur fonds d'indicateurs économiques contrastés au Royaume-Uni: la croissance du PIB s'est accélérée à +0,5% au troisième trimestre, mais le secteur manufacturier est repassé nettement en zone de contraction en octobre, à en croire l'indice PMI de Markit.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...