Bourse > Actualités > Points de marchéffrfrfr > Marché : Adidas relève son objectif de ca 2011, le titre monte

Marché : Adidas relève son objectif de ca 2011, le titre monte

Adidas relève son objectif de ca 2011, le titre monteAdidas relève son objectif de ca 2011, le titre monte

FRANCFORT (Reuters) - Adidas a relevé son objectif de chiffre d'affaires pour 2011 pour la deuxième fois cette année, après avoir fait état d'une croissance de son chiffre d'affaires au premier trimestre portée par les marchés américain, chinois et russe.

Le second équipementier sportif mondial après Nike a déclaré jeudi s'attendre en 2011 à une croissance de ses ventes proche de 10%, alors qu'il anticipait auparavant une croissance comprise entre 5% et 10%.

Les ventes d'Adidas ont bondi de 18% à taux de change constant à 3,27 milliards d'euros au premier trimestre 2011, tandis que son bénéfice opérationnel a atteint 313 millions d'euros.

Ces résultats surpassent les attentes des analystes financiers interrogés par Reuters, qui anticipaient pour l'équipementier sportif allemand des ventes de 3,01 milliards d'euros et un bénéfice de 283 millions.

Vers 9h00 GMT, le titre Adidas gagnait 3,20% à 51,48 euros alors que l'indice regroupant les valeurs européennes du luxe et celles de biens de consommation courante avançait de 0,29%.

Son voisin et concurrent historique Puma, filiale de PPR, a également revu à la hausse son objectif de ventes pour 2011 le mois dernier, après avoir fait état de ventes trimestrielles record portées notamment par la croissance américaine.

Adidas a cependant précisé qu'en raison de la flambée du coût des matières premières et l'impact du séisme au Japon, l'un de ses cinq plus grands marchés, cette croissance inattendue des ventes ne se traduira pas par une hausse des bénéfices.

Le groupe s'attend pour 2011 à une marge brute située entre 47,5% et 48,0%, en ligne avec le taux de marge de 47,8% enregistré pour 2010.

"En conséquence des évènements tragiques au Japon durant le premier trimestre de 2011, le déclin des ventes sur ce marché impactera négativement la marge brute du groupe", a déclaré l'équipementier.

Puma, Adidas et Nike ont tous annoncé pour cette année des hausses de prix sur leurs équipements sportifs, afin de répercuter en partie sur les consommateurs la hausse des prix des matières premières.

Victoria Bryan, Natalie Huet pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Copyright © 2011 Thomson Reuters

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...