Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

En matière de santé, investir en Bourse sur la prévention est aussi une bonne piste

samedi 10 avril 2021 à 07h00
Robeco investit par exemple sur Deckers, qui possède la marque de running Hoka

(BFM Bourse) - Mieux vaut prévenir que guérir, dit l'adage. Et selon Robeco, il est également conseillé d'investir dans les entreprises cotées actives dans la prévention des maladies, ce qui peut certes passer par l'industrie pharmaceutique, mais aussi par le sport et l’alimentation.

La crise du Covid-19 a donné un nouveau coup de projecteur au secteur de la santé, mettant en vedette en particulier les fabricants de tests biologiques et les producteurs de vaccins. Mais la réponses aux défis que posent à la société le poids grandissant des maladies chroniques et l'augmentation des coûts afférents imposent de ne plus envisager la santé seulement sous l'angle des traitements. La prévention, au sens large, représente un gisement -encore sous-exploité- d'économies et constitue donc un univers d'investissement gratifiant.

Chez Robeco, "cela fait des années que nos équipes d’investissement et d’actionnariat actif s’intéressent à la santé, aux soins et à l’alimentation saine", explique Masja Zandbergen, responsable de l'intégration des critères ESG (environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance) du groupe de gestion d'actifs néerlandais. Robeco a développé une expertise en gestion actions sur le thème d'un mode de vie sain et durable, visant à investir dans les entreprises de l'ensemble des chaînes de valeur des biens de consommation et de la santé jouant sur la prévention.

Selon elle, la santé commence par une alimentation saine et durable. Ces 50 dernières années, la production mondiale de nourriture et les habitudes alimentaires ont considérablement évolué. L’augmentation des rendements et l’amélioration de la production ont contribué à accroître l’espérance de vie et à réduire la famine. Mais l'offre de produits alimentaires a dérivé vers des produits de plus en plus caloriques et transformés. D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le surpoids et l’obésité ont triplé depuis 1975, touchant respectivement 39% et 13% des adultes aujourd’hui. Ce même si la malnutrition demeure un problème puisque dans le même temps, 9,2% des adultes souffrent d’insuffisance pondérale - créant un double fardeau nutritionnel dans notre monde.

Les pure-players face aux géants de l'agroalimentaire

"Dans ce contexte, nous observons une évolution des préférences de consommation en faveur d’aliments plus sains et produits durablement. Nous trouvons les opportunités d’investissement les plus intéressantes dans les aliments et boissons à base de plantes, les fournisseurs de kits repas tels que HelloFresh et Marley Spoon, ainsi que les logiciels destinés au secteur de la restauration. Dans ces segments, les consommateurs s’intéressent de plus en plus aux "pure players" de l’alimentaire, qui opèrent sur de vastes marchés et affichent des taux de pénétration relativement bas. Ce qui leur offre d’excellentes opportunités de croissance", indique Robeco. "La difficulté pour les géants de l’agroalimentaire est que ce sont toujours les produits les moins bons qui génèrent la majorité de leur chiffre d’affaires. Ces produits s’améliorent, cependant. Mais certains petits fabricants de produits transformés présentant un meilleur profil en matière de santé et de durabilité nous semblent mieux positionnés pour le moment".

La stratégie d’investissement de Robeco s'appuie également sur les sociétés qui favorisent les modes de vie sains, à commencer par davantage d'activité physique (d'autant que malheureusement 31% de la population mondiale a pris du poids durant la pandémie, à raison de 6,1 kilogrammes en moyenne pour les personnes concernées, selon une étude Ipsos). D'où un intérêt accru du gestionnaire d'actifs pour les titres liés au fitness et à l’activité physique (équipements et vêtements de sport essentiellement).

Robeco investit également dans les produits d’hygiène tels que les produits bucco-dentaires, pour les cheveux et la peau, les vitamines et les compléments alimentaires, pour lesquels l'intérêt des consommateurs s'est accru pendant la pandémie.

Enfin, outre la prévention, la firme investit dans des solutions -numériques en particulier- permettant d'améliorer l'efficacité des soins existants et la prise en charge des maladies chroniques (telles que la "diabésité", les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et le cancer.)

Saumon, appareils médicaux et chaussures de sport

Selon le reporting du fonds RobecoSAM Sustainable Healthy Living Equities, notamment, ces axes d'investissement amenaient la firme à miser sur Leroy Seafood, un fournisseur de produits de la mer, comme le saumon et la truite d'élevage (ainsi que du poisson sauvage) et Bakkafrost, producteur norvégien de saumon d'élevage établi dans les Îles Faroe.

L'américain Boston Scientific, fabricant innovant d'un large portefeuille d'appareils médicaux faisait également partie du portefeuille à fin février dernier, ainsi qu'Agilent (leader des instruments analytiques, des tests et des réactifs pour les les sciences de la vie). Côté soins, RobecoSAM Sustainable Healthy Living mentionnait Novo Nordisk et Roche, très présents dans les soins aux personnes diabétiques.

Le fonds était également actionnaire de Deckers Brands, fabricant de chausses de sport et de randonnée (propriétaire de Ugg mais aussi de la marque d'origine française Hoka One One, qui a fait une percée sur le marché des chaussures de course à pied au cours de la dernière décennie, et de Columbia Sportswear, leader des vêtements et de produits de sports de plein air originaire de la côte pacifique des États-Unis.

Le fabricant de fragrances et d'aromes International Flavors & Fragrances et le fournisseur d'ingrédients innovants pour les secteurs de la nutrition et de la santé DSM figuraient également dans le dernier reporting.

Au total, le fonds (qui n'a pas l'exclusivité de la stratégie prévention de Robeco mais en constitue une bonne illustration) comptait plus d'une trentaine de positions à fin février dernier.

Guillaume Bayre - ©2021 BFM Bourse
Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+316.60 % vs +26.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat