Bourse > Actualités > Interviews > Alain Corbani : "l'or va continuer à s'apprécier"

Alain Corbani : "l'or va continuer à s'apprécier"

(Tradingsat.com) - Dans la crise actuelle de l'endettement des Etats, à laquelle les banques centrales répondent en monétisant la dette, investir dans l'or et dans les mines d'or est sans doute l'un des meilleurs placements qui soient, explique Alain Corbani, gérant du fonds Global Gold & Precious, de la société de gestion Commodities Asset Management. Sur trois ans, au 28 novembre le fonds affiche une performance annualisée de plus de 33%.

Tradingsat.com : Repassé au dessus des 1700 $ l'once, l'or semble toujours jouer son rôle de placement refuge.

Alain Corbani : A certaines périodes, l'or joue en effet le rôle de valeur défensive, mais je n'aime pas beaucoup le terme « refuge » qui ne correspond pas toujours à son comportement. Il s'était par exemple déprécié de 30% lors de la crise financière de 2008-2009. Auparavant, son prix avait été multiplié par cinq entre 2001 et 2008, pendant une période également faste pour les marchés actions. Je préfère donc de loin considérer l'or comme une diversification nécessaire dans un environnement macroéconomique extrêmement favorable à son appréciation.

Tradingsat.com : Il y a eu une forte volatilité ces derniers mois, entre le record à plus de 1900 $ en septembre, et la correction qui a suivi.

Alain Corbani : Le mouvement qui a vu le prix de l'or passer de 1600 dollars à 1900 dollars en quelques semaines cet été a été extrêmement fort en intensité, rapide, brutal. Cette hausse devait de facto se corriger en partie à un moment ou à un autre. Le besoin de liquidités que les investisseurs ont soudainement éprouvé en septembre a tout naturellement ramené les prix de l'or à des niveaux beaucoup plus raisonnables en termes d'équilibre.

Tradingsat.com : Qu'est ce qui a poussé les investisseurs à rechercher la liquidité ?

Alain Corbani : « Cash is king », comme le dit l'adage. Les marchés actions ont corrigé fortement. Et dans ces circonstances en général, les premières positions que l'on vend sont celles qui sont liquides et qui permettent de dégager des plus-values, et l'or était le candidat parfait pour cela.

Tradingsat.com : Les conditions d'une appréciation des cours demeurent-elles selon vous réunies aujourd'hui ?

Alain Corbani : Tous les éléments macroéconomiques sont en place depuis longtemps, et confortent notre conviction que le prix de l'or va continuer à s'apprécier : les taux d'intérêt réels demeurent à des niveaux très bas, les fondamentaux du marché de l'or montrent que l'offre augmentera difficilement face à une demande tirée par la Chine, qui représente 50% de la consommation…

Enfin, et c'est ce qui me rend encore plus optimiste aujourd'hui, la banque centrale américaine a mis en place une politique monétaire extrêmement laxiste pour relancer l'économie. Aux Etats-Unis, s'il n'y avait l'élection présidentielle de 2012 et l'opposition délibérée des Républicains à toute nouvelle initiative de Ben Bernanke, la Fed aurait sans aucun doute déjà lancé une troisième phase d'assouplissement quantitatif (quantative easing).

Ne disposant pas du même mandat, la Banque Centrale Européenne ne peut intervenir sur les marchés de la dette à l'instar de la FED. Mais il n'y aura pourtant pas d'autre moyen pour sortir l'Europe de son marasme économique. Lorsque ce sera le cas, la confiance reviendra, les investisseurs se repositionneront sur les marchés actions et obligataires. Et compte tenu du risque inflationniste inhérent à ce type de politique monétaire, l'or et les mines d'or devraient être particulièrement prisés.

Tradingsat.com : Mais l'or et les mines d'or sont-ils toujours bien corrélés ?

Alain Corbani : Pas toujours en effet, les mines d'or, étant aussi corrélées aux indices actions. Depuis le début de l'année, elles sont en baisse de l'ordre de 5 à 6% alors que l'or a progressé de 25%, mais elle surperforment les indices actions.

Tradingsat.com : Êtes vous fortement investis sur le marché aujourd'hui ?

Alain Corbani : Notre position est passée d' « agressive » à « neutre » il y a 1 mois au sein du fonds Global Gold & Precious, parce que nous considérions que nous avions atteint des niveaux techniques de surachat. La correction technique sur les mines d'or est en grande partie intervenue et nous commençons à nous repositionner plus agressivement.

Tradingsat.com : Quelles sont vos valeurs favorites aujourd'hui parmi les mines d'or ?

Alain Corbani : Tout dépend du risque que l'on est disposé à prendre. D'un côté, il y a Barrick Gold, la plus grosse société minière du globe, avec de très belles marges, un profil de croissance modéré et des multiples de valorisation extrêmement bas. C'est la plus importante position du portefeuille. Pour un investisseur dont l'aversion au risque est plus faible, notre choix se porte sur Rainy River Ressources, une société minière d'exploration pure. Elle capitalise 630 millions de dollars, et possède un gisement au Canada très prometteur. L'étude pré-économique a déjà révélé un potentiel de plus de 4 millions d'onces, soit l'équivalent d'une production de 330 000 onces par an sur une durée de 13 ans. De quoi susciter la convoitise de prédateurs, sachant par ailleurs que Rainy River Ressources dispose d'une trésorerie suffisante pour ne pas avoir besoin de se financer à court terme.

Propos recueillis par François Berthon

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI