Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Yoox : Prend encore 10% à Milan après l'accord avec Richemont

Yoox : Prend encore 10% à Milan après l'accord avec Richemont

tradingsat

(CercleFinance.com) - L'action Yoox tenait de nouveau la tête de l'indice milanais FTSE Mib en s'adjugeant encore, comme avait été le cas hier, près de 10% ce matin, vers 25 euros. En cause : la conclusion d'un accord de rapprochement avec la filiale en ligne Net-A-Porter du géant suisse du luxe Richemont.

Richemont a en effet signé l'accord prévoyant le rapprochement sa filiale Internet Net-A-Porter avec l'italien Yoox, spécialiste de la vente et du marketing en ligne pour des marques de luxe.

Dans le détail, c'est Yoox qui juridiquement absorbera Net-A-Porter au sein d'une nouvelle société de droit italien, qui d'ailleurs restera cotée à Milan : Yoox Net-A-Porter Group, dont Richemont détiendra 50% du capital mais, afin d'en préserver l'indépendance, seulement 25% des droits de vote. De plus, Richemont ne pourra pas prétendre à plus de deux représentant au conseil d'administration, sur un total d'au moins 12.

Fondatrice et présidente exécutive de Net-A-Porter, Natalie Massenet conservera ce même poste au sein du nouveau groupe. Federico Marchetti, fondateur et directeur général de Yoox, fera de même.

Une fois l'opération bouclée, Yoox Net-A-Porter Group entend lancer une augmentation de capital allant jusqu'à 200 millions d'euros pour financer sa croissance et son intégration, et 'afin de faire entrer potentiellement de nouveaux investisseurs stratégiques et préserver la flexibilité du bilan'. Richemont entend participer aussi à cette opération.

Financièrement, Yoox Net-A-Porter Group représente un chiffre d'affaires combiné de 1,3 milliard d'euros et un excédent brut d'exploitation (EBITDA, selon l'acronyme anglais) de 108 millions d'euros environ. Les synergies sont chiffrées à une soixantaine de millions en année pleine d'ici la 3e année.

Ce faisant, Yoox, dont l'action a clôturé hier soir à Milan en hausse marquée de 9,4% à 23,2 euros et gagne encore 10% ce matin à 25 euros, et se trouve ainsi valorisée plus de 1,5 milliard d'euros.

Le bureau d'études parisien Aurel BGC évalue de son côté Net-A-Porter à 1,7 milliard d'euros, soit trois francs suisses par action Richemont, qui en vaut 80 environ et reste quasiment neutre à Zurich, hier comme aujourd'hui.

'Net-A-Porter est un très bel actif mais n'était pas stratégique pour Richemont, qui justifie cette fusion comme une opération défensive visant à protéger le modèle économique unique de Net-A-Porter dans un environnement devenu plus concurrentiel avec l'arrivée de géants du Net, tel qu'Amazon dans l'univers du luxe', commentent ce matin les spécialistes.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...