Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Washington n'entend pas se mêler des décisions de gm, dit obama

mercredi 18 novembre 2009 à 19h23
Washington n'entend pas se mêler des décisions de gm, dit obama

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain, Barack Obama, a souligné mercredi que son administration ne souhaitait pas se mêler des décisions prises par General Motors et s'est déclaré satisfait que le constructeur automobile puisse rembourser ses emprunts publics plus tôt que prévu.

Interrogé par la chaîne de télévision Fox News pour savoir s'il était opposé à l'utilisation de fonds publics pour financer des activités à l'étranger, comme la filiale européenne Opel, Barack Obama a répondu: "Nous n'allons pas nous immiscer dans les décisions de GM".

"Nous sommes actionnaires mais nous ne sommes pas un actionnaire actif", a-t-il précisé.

"Nous avons expressément déclaré que nous n'étions pas les gérants d'une entreprise automobile. Nous ne participons pas à la gestion au jour le jour", a-t-il ajouté.

Ces déclarations surviennent alors que Ron Bloom, le responsable du dossier automobile à la Maison blanche, a déclaré que le gouvernement américain souhaitait procéder à une réintroduction en Bourse accélérée de General Motors afin de réduire la participation de l'Etat.

Caren Bohan à Pékin, Jeff Mason, David Lawder, Kevin Krolicki et John Crawley à Washington, version française Alexandre Boksenbaum-Granier

Copyright © 2009 Thomson Reuters

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+312.10 % vs +42.19 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat