Bourse > Actualités > Informations sociétés > Volkswagen : Résiste aux dernières informations de presse

Volkswagen : Résiste aux dernières informations de presse

tradingsat

(CercleFinance.com) - Tombée lundi en séance sous les 87 euros, l'action de préférence Volkswagen (celle qui fait partie de l'indice DAX 30) a depuis lors entamé un vif rebond et pourrait bien terminer, ce soir, sur sa 4ème séance de hausse d'affilée. Même si pour l'heure, elle réduit ses gains : après une poussée ce matin jusqu'à 110,75 euros, le titre ne gagne plus que 1,2% à 105,2 euros. Les dernières informations distillées par la presse allemande pourraient peser sur la tendance.

Selon le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, l'utilisation du logiciel truquant les résultats des tests d'émission de certains moteurs Diesel de véhicules vendus par Volkswagen ne se serait pas limitée aux Etats-Unis, mais concernerait aussi l'Europe. Le groupe l'aurait reconnu et les moteurs concernés sont aussi de type EA 189. Sans ce trucage, indique le Süddeutscher, nombre de voitures à la norme Euro 5 n'auraient pu passé avec succès les tests européens.

Mais l'action ne semble pas trop en tenir compte ce matin. Parti mi-septembre des Etats-Unis, où près de 500.000 véhicules sont concernés, le scandale concerne, selon un aveu même de Volkswagen remontant au 22 septembre, 11 millions de véhicules au total dans le monde. Ce qui inclut (surtout) le Vieux Continent, à hauteur de huit millions de voitures environ, selon différentes sources de presse.

Et maintenant ? 'Le constructeur a déposé hier ses premières propositions aux autorités allemandes et réclame du temps car une solution rapide au scandale n'apparaît pas possible. (...) Au niveau des véhicules, les moteurs 2 litres seront corrigés facilement avec une mise à jour du logiciel qui sera prête dès cette année et pourra être mise en oeuvre début 2016. Par contre, les moteurs 1,6 litre devront faire l'objet de modifications : VW pense ne pas être prêt avant septembre 2016', rapportent ce matin les analystes du bureau d'études Aurel BGC.

Tout à l'heure aux Etats-Unis, le patron de Volkswagen USA, Michael Horn, sera entendu par les parlementaires américains.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI