Bourse > Actualités > Informations sociétés > Volkswagen : Nouveau recul des livraisons en juillet

Volkswagen : Nouveau recul des livraisons en juillet

tradingsat

(CercleFinance.com) - En juillet et pour le quatrième mois d'affilée, les livraisons du géant automobile allemand Volkswagen ont reculé : à 792.100 véhicules, elles se sont tassées de 3,7% sur un an. En cause : de nettes baisses dans les grands pays émergents (Russie, Brésil, Chine) qui se concentrent aussi sur la marque amirale Volkswagen Passenger Cars en épargnant la plupart des autres, dont Audi.

Rappelons qu'après une progression de 1,8% durant le premier trimestre, les livraisons du groupe de Wolfsburg - et depuis peu premier constructeur automobile au monde devant Toyota - ont ensuite commencé à baisser en avril, mai, et juin de respectivement 1,3%, 2,6%, et 4,3%. De ce fait, sur les sept premiers mois de l'année, ce chiffre recule de 1%, à 5,83 millions d'unités.

Membre du directoire chargé des ventes et du marketing, Christian Klingler évoque 'un développement inégal selon les marchés, et notamment des vents contraires en Europe et sur le continent américain', en sa partie sud. La situation des marchés émergents, Chine, Russie et Brésil en tête, est également qualifiée de 'toujours tendue', ce contre quoi le groupe 'n'est pas totalement immunisé'.

Ainsi de janvier à juillet, dans la région Asie-Pacifique, les livraisons du groupe Volkswagen dans son ensemble ont reculé de 4,1% à 2,22 millions d'unités, tout spécialement en Chine, premier marché national pour l'entreprise (- 5,3% à 2,10 millions).

L'Europe a enregistré sur la période une hausse de 3,7% à 2,45 millions d'unités, ce qui se décompose entre + 7,2% dans l'ouest du Vieux continent (hors Allemagne) à 1,32 million et de + 5,7% sur le marché domestique d'outre-Rhin, à 781,700 unités. Mais aussi par - 10,8% en son centre et à l'est à 354.400, qui a notamment été très pénalisé par la Russie (- 40,3% à 97.600 unités).

Sur le continent américain, les livraisons dans la partie nord continuent de progresser (+ 6,2% à 533.000, dont + 3,4% aux Etats-Unis), mais elles sombrent au partie sud : - 22,9% à 346.400 unités, à cause notamment du Brésil (- 30,6%).

Par marque et toujours de janvier à juillet, la baisse des livraisons du groupe se concentre quasi-exclusivement sur la ligne amirale du groupe, Volkswagen (VW) Passenger Cars, dont les livraisons de véhicules de tourisme ont baissé de 4,3% à 3,4 millions d'unités. Celle des véhicules industriels MAN (bus notamment) se tassent aussi de 13,2% à 58.600.

En revanche, pratiquement toutes les autres marques, dont les camions Scania, les utilitaires Volkswagen et surtout les divisions haut de gamme Audi et Porsche, continuent d'augmenter.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...