Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Volkswagen : En tête du DAX après ses trimestriels

Volkswagen : En tête du DAX après ses trimestriels

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le groupe allemand Volkswagen a fait état ce matin de résultats aussi solides que supérieurs aux attentes au terme des neuf premiers mois de son exercice 2014, ce qui comprend notamment un bénéfice après impôts en hausse de près de 30%. Les prévisions ont de plus été confirmées.

A la Bourse de Francfort, l'action préférentielle Volkswagen prend 1,7% à 164,6 euros et se classe (ex aequo avec Bayer) en tête des plus fortes hausses d'un indice DAX 30 en retrait de 0,9%.

Sur les neuf premiers mois de l'année, le premier constructeur automobile d'Europe a livré 7,54 millions de véhicules, chiffre record en hausse de 5% sur un an. Son chiffre d'affaires a progressé de 1,4% à 147,7 milliards d'euros. Le principal moteur de cette croissance réside dans la région Asie-Pacifique, mais aussi l'Amérique du Nord et l'Europe de l'Ouest.

Le résultat d'exploitation, lui, a progressé plus vite : de janvier à septembre, il a crû de 10% à 9,4 milliards d'euros, tirant la marge correspondante en hausse de 0,5 points de pourcentage à 6,4%. Une accélération est de plus constatée au 3e trimestre (+ 16,3% à 3,2 milliards d'eurs, soit une marge de 6,6%), où le 'rex' a dépassé les attentes moyennes de l'ordre de 15%.

Volkswagen rappelle que les résultats de ses deux coentreprises chinoises ne sont pas intégrées au résultat opérationnel, puisqu'il est tenu compte de ces entités par mise en équivalence. De ce fait, leur contribution sur neuf mois (3,9 milliards d'euros, + 11,4%) abonde le résultat financier.

Toujours sur neuf mois, le bénéfice après impôts décolle enfin de 29,6% à 8,7 milliards d'euros.

Le cash-flow de la division Automobile de Volkswagen atteint près de 15 milliards d'euros sur la période (+ 1,6%). Les investissements sont restés stables à 6,5 milliards.

Martin Winterkorn, le président du directoire du groupe, entend continuer sur la lancée de son programme stratégique 'Future Tracks', qui vise à améliorer l'efficacité opérationnelle. Le groupe a en effet été confronté cet été à des difficultés et des surcoûts lors de la mise en place de son organisation industrielle dite Modularer Querbaukasten (MQB), une 'plate-forme modulaire transversale' permettant de produire plusieurs modèles différents sur une même chaîne de montage. Un plan d'économies avait alors été annoncé.

Constatant que le dynamisme du groupe a ralenti en fin de période, M. Winterkorn a déclaré s'attendre 'à des tendances de marché mitigées d'ici la fin de l'année', mais il a confirmé les prévisions en cours, ainsi que celles à horizon 2018.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...