Bourse > Actualités > Informations sociétés > Vodafone : Une opération en Nouvelle-Zélande mal accueillie

Vodafone : Une opération en Nouvelle-Zélande mal accueillie

tradingsat

(CercleFinance.com) - Avant-dernier du Footsie 100, Vodafone se replie de 4,3% vers 11h15. Les investisseurs semblent pour le moins sceptiques après l'annonce d'un rapprochement entre Sky et la filiale néo-zélandaise de l'opérateur télécom britannique.

Si ce dernier percevra l'équivalent de 2,1 milliards d'euros en actions et en numéraire en contrepartie de la cession de 49% de sa participation, le marché redoute une sortie progressive du pays à travers cette opération, considérant que la Nouvelle-Zélande appartient à une zone 'AMAP' (Afrique, Moyen-Orient et Asie-Pacifique) où Vodafone a généré 11,8 milliards de livres de revenus sur l'ensemble de l'exercice clos (+6,9% en données organiques).

De même, l'accord scellé entre Sky et Vodafone prévoit des restrictions quant à une hypothétique montée de l'opérateur au capital du nouveau groupe, lequel ambitionne 1,8 milliard d'euros de chiffre d'affaires au titre de l'exercice clos fin juin 2017.

Sky a par ailleurs hérité de 5 sièges au conseil d'administration, 1 de plus que Vodafone.


Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI