Bourse > Actualités > Informations sociétés > Thales surenchérit, offre 51€ par action pour racheter Gemalto

Thales surenchérit, offre 51€ par action pour racheter Gemalto

GemaltoGemalto

(Tradingsat.com) - Thales et Gemalto ont annoncé dimanche la signature d’un accord relatif à une offre en numéraire, au prix de 51 euros, portant sur l’ensemble des actions de Gemalto, une offre "unanimement recommandée par le conseil d’administration de Gemalto".

Quelques jours après avoir rejeté l'offre à 46 euros par action proposée par Atos, Gemalto fait ainsi le choix de Thales.

Philippe Vallée, Directeur Général de Gemalto, affirme sa "conviction que l`arrivée de Gemalto au sein de Thales est le choix le plus porteur et le plus pertinent pour notre entreprise, ses collaborateurs, ses clients, ses actionnaires et ses autres parties prenantes".

"Nous partageons les mêmes valeurs et Gemalto, dans cette nouvelle configuration, pourra poursuivre son projet industriel, accélérer son développement et réaliser sa vision de la sécurité numérique.", souligne le dirigeant.

"L`acquisition de Gemalto marque une étape clé dans la mise en oeuvre de la stratégie de Thales. Avec l`équipe de direction de Gemalto, nous avons de grandes ambitions fondées sur une vision partagée de la transformation numérique de nos métiers et de nos clients", a déclaré pour sa part, Patrice Caine, Président Directeur Général de Thales.

Par l`acquisition d`un leader mondial de l`identification et de la sécurité des données, Thales va augmenter de plus de 3 milliards d'euros le chiffre d`affaires de ses activités numériques. Sur le plan stratégique, le groupe acquiert un éventail de technologies et de compétences qui s`applique à l`ensemble de ses marchés.

Le rapprochement va créer un acteur majeur s`appuyant sur un portefeuille de solutions intégrant des logiciels de sécurité, une expertise en biométrie, en authentification multi-facteurs et dans l`émission de titres physiques et numériques sécurisés.

Le prix de l`offre de Thales intègre une prime de 57% par rapport au cours de clôture au 8 décembre 2017, de 56% par rapport au prix moyen pondéré par les volumes du dernier mois et de 48% par rapport au prix moyen pondéré par les volumes des 3 derniers mois.

Gemalto laisse toutefois une porte ouverte à une surenchère d’Atos.

Thales et Gemalto peuvent en effet "résilier l`accord de rapprochement si un tiers fait une offre que le Conseil d`administration de Gemalto [...] considérerait comme étant significativement plus favorable que l`offre de Thales et qui serait formulée à un prix supérieur d`au moins 9% au prix offert par Thales".


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...