Bourse > Actualités > Informations sociétés > Severn Trent : Rejette l'offre de rachat d'un consortium

Severn Trent : Rejette l'offre de rachat d'un consortium

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le groupe de services collectifs britannique Severn Trent (eau, déchets, ...) indique que ses représentants ont rencontré aujourd'hui pour la première fois les membres d'un consortium proposant de le racheter. Mais l'offre ne présentait qu'une “faible prime” sur le cours de l'action en date du 14 mai. Le prix exact n'a pas été précisé. Le conseil d'administration de Severn Trent a donc rejeté la proposition.

En Bourse de Londres, l'action Severn Trent recule de 1,1% à 2.054 pence, soit une capitalisation de l'ordre de cinq milliards de livres sterling (5,7 milliards d'euros). Soit une capitalisation comparable à celles de Veolia Environnement et de Suez Environnement.

Le titre avait cependant bondi de 13,8% hier à 2.077 pence, et reste donc au-delà du niveau qui était le sien à la veille des premières “fuites” de l'information (1.825 pence, à la clôture du 13 mai).

Severn Trent précise que le consortium comprenait Borealis Infrastructure Management (un groupe d'investissement canadien spécialisé dans les infrastructures), le Kuwait Investment Office (KIO, la branche londonienne du fonds souverain du Koweit, Kuwait Investment Authority, KIA) et Universities Superannuation Scheme (un important fonds de pension britannique basé à Liverpool).

Severn Trent avait déjà communiqué, hier, sur des informations de presse spéculant sur une éventuelle offre. Il avait confirmé avoir été approché par le consortium précité.

Chez Crédit Suisse, on rappelle ce matin que 'les compagnies des eaux britanniques ont souvent été, ces trois dernières années, l'objet de rumeurs de rachats dans la presse'.

Ainsi, United Utilities a fait l'objet d'articles en ce sens fin février, quand le Daily Telegraph s'était déjà fait l'écho d'une offre sur Severn Trent, le 26 mai 2011.

Il s'agit cependant de la première approche à avoir été confirmée par la cible depuis la reprise de Northumbrian Water par CKI, en 2011, estime Crédit Suisse.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI