Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Semestriels impactés par l'appréciation du franc

Semestriels impactés par l'appréciation du franc

tradingsat

(CercleFinance.com) - Roche a fait état jeudi de résultats en baisse pour le premier semestre en raison de la fermeté du franc suisse, une monnaie considérée comme un véritable 'refuge' depuis la crise de la dette en zone euro.

Le laboratoire pharmaceutique annonce un chiffre d'affaires semestriel de 21,7 milliards de franc suisses, en repli de 12% d'une année sur l'autre.

Exprimé en monnaies locales, son chiffre d'affaires ressort parfaitement stable sur les six premiers mois de l'année.

Le bénéfice net de premier semestre atteint 5,2 milliards de francs suisses, en baisse de 5% en données publiées mais en progression de 10% à taux de change constant.

D'une façon générale, les solides performances de sa branche Diagnostique ont été compensées par le manque de dynamisme de Tamiflu, son célèbre vaccin contre la grippe, et de l'ensemble de la division Pharmacie.

Point positif, le groupe indique que l'intégralité de ses sept programmes cliniques en cours ont donné des résultats positifs, ouvrant la voie à l'enregistrement de nouveaux médicaments ou à des extensions d'indication.

Et s'il met en avant un environnement réglementaire et fiscal plus contraignant aux Etats-Unis et l'impact défavorable des mesures d'austérité en Europe, Roche dit quand même relever son objectif de croissance du bénéfice par action (BPA) 'core' pour 2011 à environ 10% (en monnaies locales) sur la base de ses performances semestrielles.

Son dividende annuel, exprimé en francs suisses, devrait au mois atteindre le même niveau que celui de l'an dernier.

Copyright (c) 2011 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...