Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Salzgitter : Dérape de 8% après son avertissement

Salzgitter : Dérape de 8% après son avertissement

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le groupe sidérurgique allemand Salzgitter a averti hier soir qu'il abaissait ses prévisions financières annuelles en raison 'de la persistance de la crise structurelle que traverse le secteur européen de l'acier'. Avant impôts, sa perte nette avoisine les 300 millions d'euros sur le 1er semestre et s'annonce, au titre de l'ensemble de 2013, vers de 400 millions, un chiffre bien plus lourd que l'estimation précédente.

Sur le marché boursier allemand ce matin, l'action Salzgitter dérape de 8,3% à 26,4 euros.

'Le retournement de la demande a engendré des surcapacités significatives' sur le Vieux Continent, indique le groupe. Il s'en est suivi une compétition 'féroce' qui a mené à des taux d'utilisation des usines 'insuffisants' au travers de toute l'Europe. Pour nombre de produits laminés, les prix de vente sont dorénavant inférieur aux coûts de production, affirme le groupe.

L'une des filiales de Salzgitter, Peiner Träger, subit de ce fait des pertes aussi lourdes que persistantes. 'Malgré les mesures de restructuration mises en place, les perspectives bénéficiaires s'annoncent toujours insatisfaisantes à moyen terme', indique le groupe. Les actifs de cette filiale devront donc être dépréciés de 185 millions d'euros, écriture qui sera passée sur les comptes du 1er semestre.

La faiblesse de la demande provenant d'Europe du Sud reste de mise et ses perspectives de redressement semblent maigres.

Le groupe indique aussi que les stocks de sa filiale à 25% Aurubis devront être dépréciés, entraînant une charge 60 millions d'euros après impôts. De ce fait, la contribution d'Aurubis aux résultats de Salzgitter pourrait être inférieure à ce qui avait été prévu initialement.

Au final, Salzgitter table maintenant en 2013 sur une perte nette avant impôts de 400 millions d'euros environ. Précédemment, le groupe anticipait des ventes stables et une perte avant impôts de plusieurs dizaines de millions.

En prélude aux comptes intermédiaire attendus le 14 août prochain, le groupe indique d'ores et déjà que la perte avant impôts du 1er semestre atteint 298,7 millions, à comparer avec - 17,9 millions un an plus tôt.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...