Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > RWE : Pénalisé à Francfort quand Innogy se tient

RWE : Pénalisé à Francfort quand Innogy se tient

tradingsat

(CercleFinance.com) - Bon départ, à la Bourse de Francfort, pour Innogy, la branche “moderne” que l'énergéticien allemand RWE vient de scinder : d'abord, le prix de référence de l'IPO d'Innogy a été fixé tout en haut de la fourchette indicative allant de 32 à 36 euros. De plus, pour ses premiers pas ce matin en Bourse, le titre Innogy progresse encore ce matin, en cotant plus de 36 euros. En début de séance, il est monté jusqu'à 37,3 euros.

A l'inverse, l'action RWE plie de plus de 4,5% à 13,8 euros.

Ce faisant, Innogy a levé deux milliards d'euros d'argent frais, et RWE a placé pour trois milliards d'euros d'actions existantes Innogy sur le marché. 'L'offre (d'Innogy) a été sursouscrite plusieurs fois', indique RWE, qui conserve 75% du capital d'Innogy à l'issue de l'opération.

Pour mémoire, Innogy regroupe le réseau électrique, les moyens de productions renouvelables (éoliens et solaires notamment), ainsi que l'activité de détail de RWE. Le reste du portefeuille d'activité, soit la “génération classique” (centrales à gaz, charbon, au lignite, et nucléaire) demeure au sein du périmètre de RWE.

Ce faisant, Innogy est valorisé plus de 20 milliards d'euros, contre environ 8,2 milliards pour RWE.



Copyright (c) 2016 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...