Bourse > Actualités > Informations sociétés > Rolls-Royce : Pénalisé par la décision d'Emirates sur l'A350

Rolls-Royce : Pénalisé par la décision d'Emirates sur l'A350

tradingsat

(CercleFinance.com) - Rolls-Royce, groupe britannique qui sera l'unique motoriste du futur Airbus A350 XWB, prend acte de l'annulation d'une commande de 70 de ces appareils long-courriers bimoteur par la compagnie aérienne Emirates Airlines. En conséquence, le carnet de commandes du groupe se contracte de 3,5%, soit de 2,6 milliards de livres sterling, indique la direction.

A Londres ce matin, l'action Rolls-Royce recule de 1,5% à 1.060 pence.

Pour mémoire, en date du 13 février dernier, le carnet de commandes du groupe se montait à 71,6 milliards de sterlings et Rolls-Royce revendiquait alors plus de 1.600 commandes de moteurs Trent XWB.

Ce matin en effet, Airbus a confirmé qu'Emirates Airlines avait annulé une commande placée en 2007 portant sur 70 futurs long-courriers bimoteur A350 XWB. Ces appareils, soit 50 A350-900 et 20 A350-1000, auraient dû être livrés à partir de 2019.

Déçu par cette décision d'Emirates, le motoriste britannique se déclare cependant confiant dans la ré-allocation par Airbus des 'slots' de production en question à d'autres compagnies aériennes.

“La demande pour l'A350 reste forte, plus de 700 avions A350 et 1.400 réacteurs Trent XWB ayant déjà été vendus”, indique Rolls-Royce ce matin.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI