Bourse > Actualités > Informations sociétés > Richemont : Prend 6%, ventes bien meilleures que prévu

Richemont : Prend 6%, ventes bien meilleures que prévu

tradingsat

(CercleFinance.com) - Richemont, le groupe de luxe suisse dont Cartier et Van Cleef & Arpels sont des marques emblématiques, a enregistré sur les cinq premiers mois de son exercice 2015/2016 (soit d'avril à août) un chiffre d'affaires non précisé en hausse de 4% à changes constants, et ce malgré une forte détérioration en Asie. Le consensus n'attendait que + 1% environ.

Autant dire que la tendance s'est améliorée par rapport à l'exercice 2014/2015 (+ 1% à changes constants), et surtout par rapport au premier mois (avril) de 2015/2016 (- 8%).

A la Bourse de Zurich ce matin, l'action Richemont tient la tête du SMI en prenant près de 6% à 76,3 francs suisses. Swatch Group gagne également près de 3%.

En données courantes, le CA du groupe dont Johann Rupert est le président et le principal actionnaire a pris 16% sur cinq mois, en raison notamment de l'impact positif de l'affaiblissement de l'euro (devise dans laquelle Richemont tient ses comptes) par rapport au dollar américain.

A changes constants et d'avril à août, les ventes ont crû de 48% au Japon, de 26% en Europe (grâce à la faiblesse de l'euro et aux touristes), et de 2% en Moyen-Orient et sur le continent américain.

En revanche, la tendance s'est sensiblement détériorée en Asie Pacifique (- 18%), première région pour le groupe avec près de 40% des ventes en 2014/2015, et une baisse de 6% seulement.

Cependant, Richemont ajoute qu'il a renoué avec la croissance en Chine contintentale (soit hors Macao et Hong Kong) avec un taux 'à deux chiffres' dans le segment de détail.

Par canal de distribution, les ventes au détail (+ 14%), mieux margées, font de nouveau mieux que celles de gros (- 6%, toujours à changes constants).

Par division, la joaillerie, coeur de métier du groupe et activité la plus rentable, les ventes prennent 6% à changes constants, quand elles baissent de 1% dans l'horlogerie, essentiellement en raison de l'Asie.

Pour mémoire, ces chiffres ne tiennent plus compte de Net-A-Porter Group, filiale en voie de fusion avec l'italien Yoox d'ici octobre.

Les analystes de Société Générale, qui hier déclaraient s'attendre à une hausse du CA sur 5 mois de 1% à changes constants, comme d'ailleurs l'ensemble du consensus, sont sans doute agréablement surpris.

Sur l'ensemble de l'exercice, SG attendait une hausse de 3% des ventes du groupe à changes constants, soit moins que la tendance sectorielle (de 4 à 5%). Hier à l'achat sur le titre, SG visait 93 francs.

Réagissant à cette publication ce matin, les analystes de Bryan Garnier constatent le surperformance de Richemont relativement au consensus. 'Point intéressant : Richemont est la première société (du luxe) à publier des chiffres portant sur la période juillet-août, ce qui permet de confirmer une tendance très robuste en Europe et au Japon alors que l'Asie est toujours sous pression, en dépit de la Chine continentale', commente la note de recherche, qui souligne la robustesse du modèle économique du groupe de 'hard luxury'.

Eux aussi à l'achat sur l'action Richemont, les analystes visent 95 francs.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI