Connexion

Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Richemont : En berne, nette baisse de la marge publiée

vendredi 17 mai 2019 à 09h24
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - A données comparables, la croissance de Richemont, le groupe de luxe suisse aux marques Cartier et Van Cleef & Arpels, a accéléré à la fin de l'exercice 2018/2019. Mais la marge opérationnelle publiée est pénalisée par des acquisitions dilutives. Lanterne rouge du SMI, l'action Richemont perd 2% à Zurich ce matin.

Au terme de l'exercice décalé clos le 30 mars, le groupe a enregistré un CA de près de 14 milliards d'euros, en hausse publiée de 27%. Sans tenir compte des acquisitions d'YNAP (dont Richemont est passé de 49% à 100% par une OPA) et de Watchfinder, ni des devises, la progression est de 8%.

Le résultat opérationnel n'a augmenté que de 5% à 1,94 milliard d'euros, faisant tomber la marge de 16,7 à 13,9%. En ajustant de l'impact dilutif de la nouvelle division Distribution en ligne (comprenant YNAP et Watchfinder) et des éléments exceptionnels, elle aurait augmenté à 19,5%.

Enfin, le bénéfice net fait plus que doubler, à 2,8 milliards d'euros (4,93 euros par action), mais il comprend la réévaluation comptable de 1,4 milliard de la valeur d'YNAP. Il sera proposé à l'AG de relever le dividende de 5%, à 2 francs suisses par action cotée.

Patron et principal actionnaire de Richemont, Johann Rupert évoque 'une année de transition et de consolidation'.


Copyright (c) 2019 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+288.90 % vs +9.40 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat