Bourse > Actualités > Informations sociétésffrfrfr > Repsol : Neutre après ses résultats et l'accord sur YPF

Repsol : Neutre après ses résultats et l'accord sur YPF

tradingsat

(CercleFinance.com) - Alors que l'indice Ibex de la bourse espagnole se tasse de 0,1%, l'action Repsol grappille 0,2% ce matin à 18 euros. Le groupe pétrolier espagnol a fait état hier de résultats 2013 en légère baisse, et a aussi annoncé que la conclusion d'un accord définitif sur l'expropriation d'YPF se profilait.

Le groupe pétrolier espagnol a publié, hier et au titre de son exercice 2013, un résultat net récurrent en baisse de 6,7% à 1,8 milliard d'euros.

La direction évoque une 'période économique et politique complexe' caractérisée par des interruptions de production en Libye, et une baisse des marges de raffinage.

Un dividende de 0,5 euro payable en cash ou en titres sera proposé à la prochaine AG, à comparer avec 0,48 euro l'année précédente.

En 2013, la production d'hydrocarbures du groupe a augmenté de 4% pour atteindre 346.000 barils d'équivalent-pétrole/jour en termes nets. Plusieurs gisements situés au Brésil (Sapinhoa) et en Russie (Syskonsininskoye) sont effectivement entrés en exploitation l'an dernier.

L'effort d'exploration paraît probant : en données organiques, et à 1,5 milliard de barils d'équivalent-pétrole, le taux de remplacement des réserves a grimpé à 275%, ce qui constitue un nouveau record et reste 'le plus haut niveau constaté dans le secteur', affirme Repsol.

Du côté du bilan, la dette nette du groupe a baissé l'an dernier de 27,9% à 5,4 milliards d'euros

Par ailleurs, Repsol a annoncé qu'un accord avait été conclu avec l'Argentine relativement aux conditions d'expropriation portant sur 51% du capital de son ex-filiale locale, YPF. La compensation finalement attribuée à Repsol sera de cinq milliards de dollars (3,6 milliards d'euros environ au cours du jour). Approuvé par le conseil d'administration, cette transaction doit encore être ratifiée par les actionnaires réunis en assemblée générale.

Les analystes reviennent notamment sur l'accord auquel le groupe est parvenu avec la république argentine.

Chez Aurel BGC, on rappelle qu''à l'origine, Repsol escomptait une somme deux fois supérieure mais se montre soucieux de vite clore cet épisode. Signalons que Repsol ne recevra pas du cash mais des obligations souveraines, qu'il pourra vendre tout de suite et qui seront accompagnées d'autres obligations dans une optique de compensation, dans l'hypothèse probable où le premier groupe de titres obligataires serait vendu avec une décote sur le marché.'

Pour Credit Suisse, qui reste neutre et vise 18,5 euros, 'la performance opérationnelle de Repsol suscite quelques inquiétudes' : dans l'Aval, les performances paraissent inférieures à ce qui avait été prévu. Dans l'Amont, estiment les analystes, les difficultés risquent de perdurer en Libye, et d'autres risquent de se concrétiser au Venezuela et aux Etats-Unis. Les analystes saluent l'intention de racheter environ 2% du capital, même si cela ne compense pas la création d'actions nouvelles en règlement du coupon.

Concernant le dossier YPF, Credit Suisse estime que l'accord finalement conclu présente de meilleures garanties que le précédent projet dont il avait été question. Credit Suisse note que le groupe détient encore directement 5% d'YPF et qu'il pourrait en récupérer 6% de plus environ en raison d'une créance qu'il détient sur Petersen Group. Repsol pourrait chercher à vendre cette participation de 11 à 12%, estiment les analystes.

Chez Bernstein enfin, les analystes soulignent la bonne orientation de la production, mais s'inquiètent des marges de raffinage. Leur conseil sur le titre est neutre à 'performance en ligne', la cible étant fixée à 21 euros.


Copyright (c) 2014 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...