Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Recule encore après la demande d'airbus / a380

vendredi 5 novembre 2010 à 10h44
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Contre la tendance du marché britannique dont l'indice FTSE 100 demeurait stable, l'action Rolls-Royce perdait 1,7% ce matin à 611 pence après avoir déjà cédé plus de 5% la veille. Hier, un incident-moteur a conduit un avion A380 de la compagnie Qantas à un atterrissage d'urgence. Ce matin, l'avionneur Airbus a appelé les opérateurs des A380 motorisés par Rolls-Royce - et seulement ceux-là - à en inspecter les réacteurs.

Hier, Rolls-Royce avait indiqué qu'il travaillait sur les raisons de cet incident de concert avec Airbus et leurs clients. 'Le groupe estime prudent de recommander qu'un certain nombre de vérifications des moteurs soient effectuées à titre de précaution, afin d'assurer la continuité et la sécurité de fonctionnement de la flotte d'appareils concernés', écrivait la veille le groupe britannique.

Rolls-Royce ajoutait que ces opérations étaient en cours sous la coordination d'Airbus.

Pratiquement, les A380 peuvent soit être équipés de moteurs Rolls-Royce de modèle Trent 900, soit de moteurs Engine Alliance (coentreprise de General Electric et de Pratt & Whitney) GP 7200.

Les compagnies aériennes comme Air France, Emirates ou FedEx opèrent des A380 motorisés par Engine Alliance. En revanche, Qantas, Luftansa et Singapore Airlines sont dotés d'appareils motorisés par Rolls-Royce.

Sur les cinq dernières séances, l'action EADS perd 3,5% et celle de Rolls-Royce 5,6%, quand l'indice paneuropéen EuroStoxx 50 prend 1,1%.

Copyright (c) 2010 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.20 % vs +11.84 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat