Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

Perte nette annuelle réduite de moitié

mardi 17 juin 2008 à 08h49
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - L'éditeur de jeux vidéo Infogrames a réussi à réduire ses pertes de moitié au cours de l'exercice 2007-2008, un exercice qualifié de 'transition' par le groupe français.

Infogrames a annoncé ce matin avoir ramené sa perte nette annuelle à 51,1 millions d'euros, contre un manque à gagner de 103,1 millions d'euros à l'issue de l'exercice 2006-2007.

Si le chiffre d'affaires consolidé de l'exercice s'inscrit en retrait d'une année sur l'autre (-5% à 209,7 millions d'euros), les frais opérationnels ont été réduits, passant de 165,3 millions d'euros à 156,3 millions d'euros.

Le groupe indique avoir également bénéficié d'une réduction du coût de son endettement financier sous l'effet de sa restructuration financière, qui s'est poursuivie lors de l'exercice écoulé.

'Le dernier exercice a été difficile mais crucial pour le groupe', estime David Gardner, le directeur général exécutif d'Infogrames.

'Nous avons procédé à une refonte en profondeur de notre structure financière, qui s'est traduite par une amélioration de notre situation financière, et nous avons lancé une réorganisation majeure de notre réseau mondial de distribution et de nos structures de direction', rappelle-t-il.

Le résultat opérationnel courant du groupe est en perte, à 45,2 millions d'euros, contre un déficit de 39,3 millions d'euros l'an dernier, du fait d'un mix-produit jugé 'largement défavorable'.

Conséquence de la restructuration financière, la trésorerie nette est désormais positive à hauteur de 48,7 millions d'euros, contre un déficit de 40,5 millions d'euros au 31 mars 2007.

Cette amélioration de 89,2 millions d'euros est essentiellement le fruit de l'émission des obligations remboursables en actions nouvelles ou en numéraire (Oranes), explique le groupe.

En matière de stratégie, Infogrames affiche l'ambition de simplifier sa structure avec la mise en oeuvre du projet 'Atari transformation', qui doit s'achever avant la fin de l'année, et d'améliorer son portefeuille de produits.

L'éditeur de jeux vidéo se montre 'confiant' dans une progression de son chiffre d'affaires de l'ordre de 12% à 18% sur l'exercice 2008-2009 et dans un retour à la rentabilité opérationnelle courante à un horizon de 18 mois (en année pleine).

Copyright (c) 2008 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+315.20 % vs +16.06 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat