Bourse > Actualités > Informations sociétés > NRJ Group : Belle dynamique de la télévision au 1T

NRJ Group : Belle dynamique de la télévision au 1T

tradingsat

(CercleFinance.com) - Publié ce mercredi soir, le chiffre d'affaires de NRJ Group est ressorti à 85,6 millions d'euros au premier trimestre, en progression de 2,5% sur un an.

La branche 'Médias musicaux & Evénémentiel' a, à elle seule, généré près de la moitié des revenus totaux du groupe à 42,4 millions d'euros, soit une hausse de 2,7%, en dépit d'un marché publicitaire difficile en radio.

Le pôle 'Télévision' a, lui, vu ses ventes grimper de 8,8% à 18,5 millions d'euros dans un marché publicitaire qui montre des signes d'amélioration.

Elles ont en revanche reculé de 9,8% (-2,5% hors Finlande) dans la division 'Activités internationales' à 8,3 millions d'euros et de 64,3% dans l'activité 'Spectacles & Autres productions' à 500.000 euros. S'agissant de cette dernière division, le chiffre d'affaires serait toutefois resté stable hors '1789, Les Amants de la Bastille', dont les représentations se sont achevées début janvier 2014.

Enfin, dans le segment 'Division', les revenus ont grimpé de 8,9% à 15,9 millions d'euros grâce à de nouveaux contrats de diffusion signés en 2014, lesquels intègrent notamment les activités de diffusion du Groupe Lagardère acquises en juin dernier.

Afin de privilégier la croissance future, dans un marché publicitaire soumis à des pressions concurrentielles, NRJ Group aspire à renforcer les moyens mis à la disposition de ses équipes commerciales et éditoriales tout en poursuivant le développement du Digital (augmentation prévue de plus de 4% de la structure de coûts du pôle MME) dans la division 'Médias musicaux & Evénementiel'.

Au sein de la branche 'Télévision', à l'instar du pôle MME et afin de privilégier le développement, dans un marché publicitaire dont la visibilité est incertaine, l'entreprise entend par ailleurs renforcer sa ligne éditoriale au second semestre 2015 (+30/40% sur le coût de grille en 2015).

Elle est cependant prudente concernant le segment 'Diffusion' en raison de la suspension de la dernière phase de déploiement de la TNT HD en France et de fortes pressions concurrentielles qui sont susceptibles d'impacter les contrats de diffusion qui seront renouvelés cette année (à partir du deuxième trimestre 2015). Le chiffre d'affaires est ici attendu stable, de même qu'une baisse de la marge opérationnelle de ce pôle.


Copyright (c) 2015 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI