Bourse > Actualités > Informations sociétés > Novartis : Attend le retour de la croissance en 2014

Novartis : Attend le retour de la croissance en 2014

tradingsat

(CercleFinance.com) - Le groupe pharmaceutique bâlois Novartis a terminé son exercice 2012 sur un résultat net en baisse de 5% de 12,8 milliards de dollars US (en 'core', 5,25 dollars par action), soit - 3% à changes constants. En 2013, les ventes devraient rester stables et le résultat opérationnel “core” devrait se tasser “à un chiffre dans le milieu de la fourchette” (de 0 à 10%). Mais une “prochaine phase de croissance” des ventes à un chiffre est attendue en 2014 et en 2015, le résultat opérationnel devant alors progresser plus rapidement.

Le dividende proposé au titre 2012 sera relevé de 2,25 à 2,30 francs (+2%), soit sa 16ème hausse consécutive.

Ce matin en Bourse de Zurich, l'action Novartis prenait 1,9 % à 61,2 francs suisses, l'indice helvétique SMI ne gagnant que 0,5% parallèlement.

Sur l'année, le chiffre d'affaires de 56,7 milliards de dollars a baissé de 3% en dollars, tout en restant stable à changes comparables. Durant le seul 4ème trimestre (T4), la tendance était un peu meilleure (0% et + 2%, respectivement), et ce 'malgré les expirations de brevets.'

Novartis rappelle qu'il a réalisé 17 'homologations importantes' de médicaments l'an dernier, et que les ventes des produits nouvellement lancés ont augmenté de 13% à 16,3 milliards de dollars en 2012, le Gilenya (médicament contre la sclérose en plaques) atteignant 1,2 milliard de CA.

Du côté du résultat opérationnel, une hausse de 5% en dollars (+ 8 % à changes constants), à 11,5 milliards de dollars.

En retenant le résultat opérationnel dit 'core', soit 15,2 milliards de dollars, une baisse de 5% (- 2% en devises) est constatée en 2012, mais une reprise est intervenue au T4 (+ 3% à 3,7 milliards, soit + 5% à devises constantes).

Enfin, le cash-flow libre a baissé de 9% l'année dernière à 11,4 milliards de dollars.

En guise de perspectives pour 2013, Novartis s'attend à un CA 'comparable' à celui de 2012 à changes constants, 'après avoir absorbé impact de la concurrence des génériques qui pourrait atteindre 3,5 milliards de dollars US'. Le résultat opérationnel 'core' à changes constants (- 2% à changes constants en 2012 à 15,2 milliards) 'devrait baisser vers un taux à un chiffre dans le milieu de la fourchette'.

A plus long terme, la pharma helvétique, qui détient le tiers environ du capital de sa consoeur Roche Holdings, s'attend à une 'prochaine phase de croissance” à partir de 2014.

Selon le directeur général Joseph Jimenez, 'une fois les expirations de brevets surmontées en 2013, notre attention constante sur l'innovation, la croissance et la productivité devrait se traduire par une croissance du chiffre d'affaires net du groupe à un taux à un chiffre se situant au minimum dans le milieu de la fourchette en 2014 et 2015, accompagnée d'une hausse du résultat opérationnel “core” plus forte que celle des ventes'.

Enfin, le groupe indique que le Dr Daniel Vasella ne sollicitera pas le renouvellement de son mandat de président du conseil d'administration et d'administrateur lors de l'AG du 22 février. Le Dr Jörg Reinhardt, en provenance de Bayer Santé, sera proposé pour le remplacer en tant que président non exécutif à compter du 1er août 2013.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI