Connexion
Mot de passe oublié Pas encore de compte ?

News Corp : Vent debout après la vente de Simon & Schuster

mercredi 25 novembre 2020 à 18h04
BFM Bourse

(CercleFinance.com) - Robert Thomson, le directeur général de News Corp, a exprimé mercredi son hostilité au projet de cession par le géant américain des médias ViacomCBS de la maison d'édition Simon & Schuster à l'allemand Bertelsmann.

'Il n'y a clairement aucune logique de marché derrière cette opération, juste une logique anti-marché', déclare Robert Thomson dans un communiqué laconique publié suite à l'annonce de la transaction.

'Bertelsmann ne se contente pas d'acheter un éditeur de livres, il s'octroie la domination du marché en tant que mastodonte du livre', poursuit le patron de News Corp, qui détient notamment la maison d'édition HarperCollins.

A en croire Robert Thomson, ce sont les grossistes, les détaillants, les auteurs et les lecteurs qui sont les grands perdants de l'opération.

'Ce géant littéraire est en effet appelé à contrôler 70% du marché américain de la littérature et de la fiction en général', s'inquiète le cadre dirigeant.

'Il y aura certainement dans le future des ouvrages juridiques consacrés à cette opération, même si je doute qu'ils seront publiés par Bertelsmann', ironise Thomson.

Pour mémoire, Bertelsmann est depuis 2017 le propriétaire de Penguin Random House, géant mondial de l'édition présent sur les cinq continents.

ViacomCBS a annoncé ce matin avoir trouvé un accord définitif en vue de la cession de son activité d'édition Simon & Schuster à Penguin Random House, filiale de Bertelsmann, pour 2,17 milliards de dollars en numéraire.

Copyright (c) 2020 CercleFinance.com. Tous droits réservés.

Votre avis
TradingSat
Portefeuille Trading
+326.10 % vs +10.08 % pour le CAC 40
Performance depuis le 28 mai 2008

Newsletter bfm bourse

Recevez gratuitement chaque matin la valeur du jour sélectionnée par Logo TradingSat