Bourse > Actualités > Informations sociétés > Marks & Spencer : Comptes 2012/2013 salués à Londres

Marks & Spencer : Comptes 2012/2013 salués à Londres

tradingsat

(CercleFinance.com) - Marks & Spencer a terminé son exercice 2012/2013, clos le 30 mars dernier, sur un résultat net part du groupe attribuable à ses actionnaires en baisse de 6,4% à 458 millions de livres. Le groupe est cependant parvenu à défendre ses marges et a abaissé, pour l'exercice en cours et le suivant, ses prévisions de budget d'investissement.

En Bourse de Londres, l'action Marks & Spencer prend 2,6% à 452 pence.

Le dividende sera maintenu à 17 pence.

Sur la période, le chiffre d'affaires de dix milliards de livres sterlinga a augmenté de 1,3% à changes constants. Au Royaume-Uni, les ventes du groupe ont augmenté de 0,9%, mais elles ont diminué de 1% à données comparables. A l'international, la hausse est de 4,5%, à changes constants.

Le résultat opérationnel a cependant progressé de 1,3% à 756 millions d'euros.

Selon le président du groupe, Robert Swannell, 'l'exercice 2012/2013 a de nouveau marqué une année de progrès pour Marks & Spencer. En dépit d'une performance commerciale mitigée, nous continuons de mettre en place des fondations de long terme conformes à nos orientations stratégiques', a-t-il déclaré.

En guise de perspectives pour 2013/2014, le groupe indique que les sept premières semaines de ventes du nouvel exercice ont été conformes aux attentes. Marks & Spencer table sur une marge brute en hausse de 30 à 50 points de base. Les coûts opérationnels sont attendus en hausse de 3,5% environ en raison de l'inflation et de la croissance des volumes.

De plus, les investissements sont attendus à 775 millions de sterling, contre une précédente prévision de 850 millions. En 2014/2015, l'enveloppe consacrée aux investissements devrait baisser encore à 550 millions environ. En conséquence, le cash-flow libre devrait alors se redresser.


Copyright (c) 2013 CercleFinance.com. Tous droits réservés.


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI