Bourse > Actualités > Informations sociétés > Marché : Western Digital sollicite Apple pour Toshiba

Marché : Western Digital sollicite Apple pour Toshiba

Marché : Western Digital sollicite Apple pour une offre sur les puces de ToshibaMarché : Western Digital sollicite Apple pour une offre sur les puces de Toshiba

TOKYO (Reuters) - Un groupe où figure Western Digital négocie avec Apple pour que ce dernier dégage une cinquantaine de milliards de yens (385 millions d'euros) afin de financer une offre sur les mémoires de Toshiba, rapporte l'agence Kyodo vendredi.

Western Digital, associé à Toshiba dans un site de production de puces, est à la source d'une offre de 17 à 18 milliards de dollars (14 à 15 milliards d'euros) sur ces mémoires, ont dit des sources au fait des discussions.

Des sources avaient déclaré cette semaine que Western Digital était prêt à se retirer du consortium proposant d'acheter la division de mémoires de Toshiba en échange d'une position renforcée dans sa coentreprise avec le groupe japonais.

On ne sait pas si les autres membres du consortium, à savoir le fonds de capital investissement KKR ainsi que des investisseurs qui ont l'appui du gouvernement japonais, seraient prêts à débourser plus pour couvrir les 15 milliards de yens que Western Digital était disposé à apporter.

Des sources ont dit que le groupe américain voulait une participation dans la division mémoires, sans que l'on sache de quelle ampleur. Les responsables de Toshiba, qui craignent que Western Digital veuille mettre la main sur la totalité de la division, exigent que ce dernier limite ses parts, selon ces sources.

Le conseil d'administration de Toshiba veut dorénavant parvenir à un accord définitif avec le consortium d'ici au 13 septembre. Le groupe japonais doit en effet conclure avant la fin de l'exercice budgétaire, le 31 mars prochain, pour s'éviter de dégager un actif net négatif une deuxième année d'affilée, faute de quoi il risquerait la radiation de la cote de la Bourse de Tokyo.

Toshiba étudie également deux autres propositions, l'une du fonds de capital investissement américain Bain Capital et l'autre du sous-traitant taïwanais Foxconn.

Apple, important client d'Apple, est partie aux trois propositions, selon les sources.

Une porte-parole de Western Digital a dit que ce dernier ne pouvait s'exprimer sur les détails des discussions. Apple n'a pas répondu aux sollicitations de commentaires dans l'immédiat.

(Makiko Yamazaki et Ritsuko Ando, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Copyright © 2017 Thomson Reuters


Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...